COVID-19
Die Pandemie bedroht gefährdete Familien.

Neuchâtel

Nous organisons diverses manifestations pour récolter des fonds et financer les programmes de Terre des hommes. Notre groupe est aussi un lieu de rencontres et d’échanges amicaux. Nous partageons des moments qui nous lient par le sens que nous leur donnons: la solidarité, le partage et une aventure humaine.

A propos

En bref

La mission première du groupe bénévole est liée à la Charte de Terre des hommes, écrite par Edmond Kaiser en 1960: «afin que nul ne l’ignore, ni ceux qui sont sauvables, ni ceux qui peuvent sauver, Terre des hommes tentera d’alerter et de rassembler la société humaine autour de la détresse infinie d’innombrables enfants.» Toute la philosophie de cette Charte nous guide dans notre bénévolat.

Notre deuxième mission est celle de la recherche de fonds. Nous sommes actifs dans le canton au travers de diverses actions. Nous essayons d’être visibles aux yeux d’un maximum de personnes afin de récolter le plus de fonds possible pour qu’à l’autre bout de la chaîne, les enfants puissent enfin avoir une vie digne et espérer un avenir meilleur.


Historique

Actif depuis 1966, le groupe bénévole de Neuchâtel s'est officiellement constitué au début de l'année 1994. Des hommes et des femmes, citoyens émus par la condition difficile de l'enfance dans certains pays du monde, au gré de l'actualité internationale qui, par exemple cette année-là, fait état de manière dramatique de la guerre qui sévit dans les pays de l'ex-Yougoslavie, ont décidé de montrer que, à Neuchâtel également, émotion pouvait rimer avec responsabilité et action. Ce premier groupe historique a pleinement adhéré à la Charte de Terre des hommes, qui donne le ton de leur mission.

 

Aucun événement programmé.

Die letzten Neuigkeiten

Lesen Sie mehr dazu...
Französisch

Le bénévolat dans notre région

Le comité du groupe bénévole de Neuchâtel se compose d'un groupe de dix personnes qui se réunit une fois par mois excepté en juillet et en août. Le groupe décide ensemble des actions qu'il souhaite mener chaque année et des responsables d'action sont désignés parmi les membres du comité. Ensuite, ce sont environ 150 bénévoles qui entourent ce comité pour mener à bien les nombreux événements organisés.

Annoncez-vous sans plus tarder, nous avons besoin de bénévoles dans tout le canton!

- Liliana Candeias, Co-présidente & Co-responsable bénévoles, liliana.candeias@yahoo.es, +41 76 221 22 44

- Catherine Rudolf, Co-présidente, catherinerudolf1@gmail.com, +41 78 801 30 57

 

Contactez-nous

 

Contactez-nous

Un peu d'histoire

En 1966, des hommes et des femmes du canton de Neuchâtel décident, suite à un appel d’Edmond Kaiser, de se mobiliser pour parrainer des enfants en Grèce afin de leur offrir des cantines scolaires, qu’ils puissent aller à l’école et recevoir  au moins un repas par jour. Le groupe de travail de Terre des hommes Neuchâtel naît.

Par la suite, un vestiaire est mis sur pied afin de vêtir des enfants grecs et algériens venant se faire opérer notamment par le Dr Bernard De Montmollin. Une chaîne de solidarité se forme pour rendre visite à ces enfants hospitalisés et pour faire office de famille d’accueil.

Au tournant des années ‘80-‘90, de nombreux changements dans le comité surviennent. Plusieurs membres fondateurs quittent la structure alors que de nouvelles personnes arrivent, insufflant une nouvelle dynamique au groupe de travail. Les manifestations se diversifient pour toucher un public plus large.

Le groupe bénévole de Neuchâtel s'est officiellement constitué au début de l'année 1994 alors que la guerre fasait rage dans les pays de l'ex-Yougoslavie.

Des hommes et des femmes, citoyens émus par la condition difficile de l'enfance dans certains pays du monde ont décidé de montrer que, à Neuchâtel également, émotion pouvait rimer avec responsabilité et action. Ce premier groupe historique a pleinement adhéré à la Charte de Terre des hommes, qui donne le ton de leur mission.

A l’heure actuelle, nous organisons de nombreuses  manifestations pour récolter des fonds et financer les programmes de la Fondation Terre des hommes.