Urgence Rohingyas
Plus de 360'000 enfants victimes de violence ont trouvé refuge au Bangladesh. Ils ont besoin d’une aide immédiate.
urgence
17492

Avec votre don, vous soutenez les enfants qui en ont le plus besoin et nous aidez à changer leur avenir.

Grâce à votre don, nos spécialistes peuvent venir en aide aux enfants qui en ont le plus besoin.

En tant que sympathisant, vous nous soutenez dans la lutte pour le respect des droits de l'enfant.

Devenez forgeur de destinées et aidez-nous à changer l’avenir des enfants les plus vulnérables.

Mettez vos compétences et un peu de votre temps libre au service des enfants.

Chantez, jouez ou dansez en faveur des enfants exploités.

Soutenez les actions de rue du 20 novembre pour la Journée Internationale des droits de l’enfant.

Marche, ski de fond, course d’orientation ; nos bénévoles organisent des activités sportives pendant toute l’année.

Participez à la chaîne de solidarité en achetant un ou plusieurs cartons d'oranges.

Devenez partenaire de Tdh et aidez-nous à soutenir plus de 2 millions d’enfants et leurs familles chaque année.

Dans quel domaine pouvons-nous vous aider ?

Je m’engage Je m'engage Je m'engage Je m’engage Je m'engage Je m'engage Je m'engage Prendre contact Je m'engage Ordre
21.04.2017 - Actualité

Irak: familles et enfants traversent la rivière pour être en sécurité

Chaque semaine, des centaines de personnes, dont beaucoup d'enfants, traversent en bateau la rivière du Tigre depuis les zones contrôlées par l'Etat islamique (EI) jusqu'à la ville d'Al-Sherqat. Elles se réfugient dans les deux centres d'accueil de Terre des hommes (Tdh), nouvellement créés. Nos équipes sont les premières à offrir une aide d'urgence et un peu de sérénité aux enfants et familles épuisés.

Les familles qui fuient l'EI se rassemblent tous les jours sur la rive est pour traverser la rivière et rejoindre la ville d’Al-Sherqat, contrôlée par le gouvernement, à environ 100 km au sud de Mossoul. Ces familles ont tout perdu dans leur fuite. L’EI les a privées de leur liberté et les a séparées de leurs proches pendant plusieurs années. En s'échappant de cette situation insupportable, elles ont passé plusieurs jours à marcher et à dormir dehors dans les nuits froides. Les enfants arrivent affamés, déshydratés, physiquement et mentalement épuisés à Al-Sherqat.

Nous sommes la première organisation internationale à leur fournir une aide d’urgence à Al-Sherqat, du côté sûr de la rivière. « Comme aucune aide humanitaire n'est possible de l'autre côté de la rivière, nous agissons rapidement en répondant à leurs besoins élémentaires, comme leur donner à boire », explique Marc Séré de Rivières, responsable de la mission Tdh en Irak.

Al-Sherqat est un lieu où les familles se rejoignent après plusieurs années de séparation et où les femmes peuvent enlever leur burqa ou leur hijab sans craindre d'être punies. « Je ne peux pas décrire ma joie. J'ai pleuré et souffert parce qu’il m’a manqué. Je ne pourrai jamais décrire le bonheur d'être à nouveau réunie avec ma famille que je n'ai pas vue depuis deux ans », raconte une femme qui vient de retrouver son fils.

Des familles déplacées arrivent dans le nouveau centre d’accueil de Sherqat mis sur pied par Terre des hommes. A l’arrière-plan, un fils retrouve sa mère après deux ans de séparation.

Ce mois-ci, nous avons ouvert le deuxième centre d'accueil d'Al-Sherqat, pouvant accueillir jusqu'à 300 personnes. À leur arrivée, les enfants et leurs familles reçoivent des couvertures et des matelas pour passer la nuit. Nous leur fournissons également des biens de première nécessité comme des ustensiles pour la cuisine et des articles d’hygiène et pour bébés. Ils restent en général deux jours avant de rejoindre leurs proches ou les camps de personnes déplacées.

Nous continuons nos efforts sur le terrain pour soutenir les familles qui fuient l’EI. Vous pouvez, vous aussi, contribuer à cet effort en faisant un don d’urgence maintenant.

Crédit photo: ©Tdh