13.10.2016 - Actualité

Journée internationale de la prévention des catastrophes: notre réponse en Haïti

Les catastrophes naturelles telles que l’ouragan Matthew en Haïti sont imprévisibles, mais il est possible d’en atténuer les conséquences. Terre des hommes utilise son expertise en réduction des risques de catastrophe pour assurer la pertinence de la préparation et de la réponse aux catastrophes naturelles, afin de garantir la sécurité des enfants.

Tdh travaille de concert avec les communautés qui ont été déplacées suite au tremblement de terre de 2010 dans une zone appelée Corail, à proximité de Port-au-Prince. Cette région est particulièrement vulnérable aux ouragans, sécheresses, inondations et tremblements de terre. Les bâtiments ne sont pas résistants aux intempéries et les structures et services locaux sont insuffisants. Cependant, l’information, la préparation et une réponse adéquate peuvent permettre d’améliorer les chances de survie des enfants et des familles qui y vivent.

Depuis 2015, Tdh forme des familles à Corail afin qu’elles soient mieux préparées en cas de catastrophe. La communauté a désormais connaissance des stratégies d’évacuation et des abris de sécurité. Ensemble avec les résidents, nous venons d’achever au mois d’août la construction de deux centres communautaires qui ont pour objectif de servir d’abri temporaire en cas de catastrophe.

15 familles ont trouvé refuge dans ces centres communautaires lorsque l’ouragan Matthew a frappé Haïti la semaine dernière. Antoine Lissorgues, responsable des programmes de Tdh en Amérique latine et dans les Caraïbes, a pu observer les résultats positifs de cette préparation juste après la catastrophe: «Les séances de formation ont aidé à faire comprendre aux familles l’importance d’évacuer leurs maisons en cas d’alerte et les abris d’urgence les ont protégées des conséquences de l’ouragan Matthew.» Après l’ouragan, elles ont rapidement pu retourner dans leurs maisons qui, par chance, n’avaient pas été trop sévèrement endommagées.

Nous mettons en œuvre des activités de réduction des risques de catastrophe afin d’aider les gens à surmonter de façon autonome les catastrophes naturelles et d’améliorer leur sécurité. De plus, notre équipe locale et notre personnel d’urgence évaluent les besoins des familles touchées par l’ouragan aux Cayes (situé sur la côte sud). Nous y avons déjà distribué des kits d’urgence contenant de la nourriture et des produits d’hygiène. Nous prévoyons également de construire des abris et d’améliorer l’accès à l’eau potable.

Soutenir nos projets pour les enfants et leur familles en Haïti

Crédit photo: © Tdh

Tags associés
Retour aux Actualités