Tsunami en Indonésie
Des milliers de familles affectées Lire plus
04.11.2009 - Actualité

Maroc - Zineb Chtit, "petite bonne" de 11 ans maltraitée

L’affaire de la petite Zineb Chtit soulève le Maroc depuis le mois d’août dernier. Cette fillette de 11 ans, était employée comme petite bonne à Oudja et a subi de violentes et nombreuses maltraitances de la part la propriétaire de la maison. Le jugement a été rendu le 12 octobre 2009: la femme écope d’une peine de 3.5 ans de prison ferme et d’une amende de 100’000 dirhams. Lorsque l’affaire avait éclaté au grand jour, les associations de droits humains avaient dénoncé le vide juridique entourant la question du travail domestique des petites filles.
Depuis huit ans, la délégation de Tdh au Maroc travaille à la source du problème et pour la protection de ces jeunes filles. Selon Jean-Christophe Gérard, délégué de Tdh au Maroc: “Dans les villages autour d’Agadir – une des régions qui exporte un grand nombre de petites bonnes – on est arrivé à dissuader des dizaines de familles d’envoyer leur filles en ville ainsi qu’à convaincre les intermédiaires de ne plus entretenir ce trafic. Trouver l’alternative n’est pas toujours aisé, mais on essaie du moins d’éclairer les parents quant à l’avenir de leurs enfants et les risques qu’ils encourent lorsqu’ils sont seuls et sans protection”.