don-general

Avec votre don, vous soutenez les enfants qui en ont le plus besoin et nous aidez à changer leur avenir.

Grâce à votre don, nos spécialistes peuvent venir en aide aux enfants qui en ont le plus besoin.

En tant que sympathisant, vous nous soutenez dans la lutte pour le respect des droits de l'enfant.

Devenez forgeur de destinées et aidez-nous à changer l’avenir des enfants les plus vulnérables.

Mettez vos compétences et un peu de votre temps libre au service des enfants.

Chantez, jouez ou dansez en faveur des enfants exploités.

Soutenez les actions de rue du 20 novembre pour la Journée Internationale des droits de l’enfant.

Marche, ski de fond, course d’orientation ; nos bénévoles organisent des activités sportives pendant toute l’année.

Participez à la chaîne de solidarité en achetant un ou plusieurs cartons d'oranges.

Devenez partenaire de Tdh et aidez-nous à soutenir plus de 2 millions d’enfants et leurs familles chaque année.

Dans quel domaine pouvons-nous vous aider ?

Je m’engage Je m'engage Je m'engage Je m’engage Je m'engage Je m'engage Je m'engage Prendre contact Je m'engage Ordre
20.12.2018 - Actualité

Notre réponse à trois grands défis pour les enfants en 2018

Aider les enfants à vivre dans les camps surpeuplés de Cox’s Bazar au Bangladesh, à reprendre l’école dans un Irak dévasté par la guerre, et à bénéficier du droit à la santé en Afrique de l’Ouest. Alors que l’année se termine, nous revenons sur ces trois grands défis pour l’aide à l’enfance en 2018 et l’impact du travail des équipes de Terre des hommes. Avec trois chiffres à retenir.

55'000 : le nombre d’enfants rohingyas et leurs proches soutenus au Bangladesh

Près d’un demi-million d’enfants rohingyas vivent toujours dans des conditions alarmantes au Bangladesh. Plus d’un an après la vague de violences qui a poussé leurs familles à fuir le Myanmar, ils font face à la malnutrition et sont privés d’école dans les camps de Cox’s Bazar, le plus grand rassemblement de réfugiés du monde. Cette année, Terre des hommes (Tdh) a soutenu 55'000 enfants rohingyas et leurs proches. Leur santé et leur protection ont pu être améliorées grâce à nos projets en nutrition, hygiène et assainissement, ainsi qu’à nos activités de soutien psychosocial.

Tdh s’est aussi alliée à 41 autres ONGs pour s’opposer en novembre au plan de rapatriement des Rohingyas prévu par le Myanmar et le Bangladesh. Celui-ci n’offrait pas les garanties d’un retour en sécurité pour ces familles. Sous la pression internationale et la mobilisation de la communauté rohingya, le plan a pu être abandonné.

 

39'000 : le nombre d’enfants qui ont pu retrouver une salle de classe en Irak

Quatre ans de conflit contre le groupe Etat islamique ont privé des centaines de milliers d’enfants d’école en Irak. Certains ont été contraints de fuir les combats, d’autres ont vécu dans des zones occupées par le groupe djihadiste et ont été exposés à la violence et à l’endoctrinement. Pour aider les enfants à reprendre leur éducation dans ce contexte d’après-guerre, Tdh, en collaboration avec Better Shelter, a mis des abris à disposition de 330 écoles pour faire office de salles de classe dans les zones dévastées. Plus de 39'000 écolières et écoliers ont pu y faire leur rentrée. En parallèle, nous soutenons aussi les enseignantes et enseignants avec des formations pour une prise en charge adaptée des enfants qui ont subi des traumatismes.

 

1.4 million : le nombre d’enfants diagnostiqués cette année grâce à IeDA

En Afrique de l’Ouest, un enfant sur dix meurt avant son 5anniversaire. Améliorer les diagnostics pour sauver des vies était l’un de nos objectifs de 2018. Notre application IeDA a accompagné les visites médicales de 1.4 million d'enfants cette année au Burkina Faso et au MaliAu total, depuis 2014, plus de 2 millions d’enfants ont été consultés avec l’aide de cet outil innovant qui permet au personnel médical d’enregistrer les données des enfants sur une tablette numérique et d'améliorer leur traitement grâce à un diagnostic correct.

Le travail de nos équipes est rendu possible grâce à vous et à votre précieux soutien. MERCI !

Crédit photo: ©Tdh