13.04.2016 - Actualité

Pakistan: Tdh protège les enfants des rues

A l’occasion d’une exposition photos au Pakistan National Council of Arts, quatre photos illustrant notre projet de protection des enfants ont été exposées. Présente depuis plus d’une décennie au Pakistan, Terre des hommes (Tdh) travaille en collaboration avec Flowers, une ONG locale qui mène des programmes soutenant les enfants vivant ou travaillant dans les rues de Peshawar.

Tdh a fondé quatre centres de protection à Peshawar pour accueillir les enfants qui vivent dans la rue ou qui y travaillent. Nos équipes locales leur offrent des activités éducatives, de l’information relative à l’hygiène, une assistance médicale et un soutien psychosocial. Les centres de protection permettent aux enfants de se reposer, de jouer et d’échapper à la dure réalité de la rue.

Une éducatrice explique comment bien se laver les mains à une petite fille dans l’un des quatre centres de protection de Peshawar. Environ 70 enfants âgés de 8 à 14 ans visitent le centre chaque jour pendant quelques heures. Avant, ils travaillaient dans la rue. Grâce à Tdh, ils viennent désormais au centre pour des activités éducatives et récréatives, de l’information relative à l’hygiène, une assistance médicale et un soutien psychosocial.

Un jeune garçon joue avec des blocs de construction dans l’un des quatre centres de protection de Peshawar. “Je me sens chanceux de pouvoir me détendre et jouer un peu. Je me sens aussi très chanceux de participer à des activités éducatives! Je savais uniquement aider à réparer des voitures. Mais maintenant je sais écrire.” Le projet permet l’inscription de près de 400 garçons et filles dans des écoles chaque année.

Des jeunes garçons rient tandis qu’ils jouent dans l’un des quatre centres de protection de Peshawar. Les enfants des rues et ceux qui y travaillent font face à des formes multiples de violence physique et psychologique. Dans les centres Tdh, ils trouvent un espace de récréation. Le projet promeut les droits et la protection des enfants auprès des familles, enseignants, employeurs et membres de la communauté.

Un garçon durant une activité éducative dans l’un des centres de protection de Peshawar. “Je travaillais dans un atelier. Mon doigt a été coupé après qu’il soit resté coincé dans une des machines. Venir ici pour apprendre à lire et à écrire est le moment le plus joyeux et excitant de ma journée.” Les enfants des rues et ceux qui y travaillent sont exposés à des dangers. Le projet enseigne des compétences essentielles, et informe les enfants sur leurs droits et sur les manières d’être plus en sécurité durant leur travail.


L’exposition de photos a été organisée par le Forum humanitaire du Pakistan (FHP). FHP est un projet soutenu par le service de la Commission européenne à l’aide humanitaire et la protection civile (ECHO) et la Direction du développement et de la coopération (DDC) au Pakistan.

Crédit photo : ©Tdh