19.12.2014 - Actualité

Sénégal: Retour à la maison après avoir été soignée durant trois ans en Suisse

«La petite Mame Diara Ali Lo, plus couramment dénommée Baly, a été traitée pour une tumeur maligne de la rétine durant ces trois dernières années à l’hôpital ophtalmique Jules-Gonin et au Centre Hospitalier Universitaire Vaudois (CHUV), dans le cadre du programme des soins spécialisés de Terre des hommes. Les derniers examens se sont avérés positifs, autorisant ainsi le retour définitif de Baly dans sa famille au Sénégal.

Baly va bientôt avoir quatre ans. Depuis fin 2011, elle n’a vécu que quelques mois avec ses parents, lors de deux séjours, entre des phases de traitements. Elle n’a pas encore fêté d’anniversaire chez elle. C’est donc chez nous, sa famille d’accueil en Suisse, qu’elle a appris à manger, marcher et parler, ainsi qu’à développer son goût pour le fromage et les crêpes.

Avec l’accord de Terre des hommes, nous avons raccompagné Baly dans sa famille au Sénégal durant le mois de septembre, comme nous le lui avions promis lors de la précédente séparation. Nous sommes restés quelques jours à Dakar dans un logement mis à disposition par le bureau local de Terre des hommes, en compagnie de ses parents et de son frère de sept ans.

Séjournant pour la première fois en Afrique, nous avons été surpris par l’avalanche de remerciements, de compliments, ainsi que par les multiples prédications d’origines diverses. Les parents de Baly se sont montrés particulièrement reconnaissants. Ils nous ont remercié à maintes reprises pour avoir soigné et pris en charge leur enfant.

Nous leur avons plusieurs fois souligné que nous n’étions qu’un maillon de la chaîne ayant permis la guérison de leur fille. C’est pourquoi nous vous adressons aujourd’hui cette lettre afin de partager avec vous la reconnaissance des personnes rencontrées. Grâce aux médecins qui l’ont soignée et grâce au programme des soins spécialisés de Terre des hommes, Baly a pu être définitivement guérie. Notre rôle a été de l’entourer et de l’accompagner tout au long de son traitement.

Pour conclure, nous aimerions citer un collaborateur de Terre des hommes au Sénégal: «Ces actions sont la meilleure ambassade du monde occidental.»

La famille d’accueil,

Dominique et André Patthey»

Dans le cadre de son programme de soins spécialisés, Tdh vise à assurer l’accès aux soins pour tous les enfants atteints de maladies graves.