14.01.2016 - Communiqués de presse

Lausanne se mobilise en faveur des enfants Roms en Roumanie

• Lausanne soutient un projet de Terre des hommes en faveur des enfants Roms
• Collaboration avec la Haute école de travail social et de la santé de Lausanne (EESP)
• Conférence mise sur pied par Terre des hommes et la FEDEVACO le 28 janvier

Plutôt que de miser sur la simple interdiction de la mendicité sur leur territoire, la Ville de Lausanne et le Service vaudois de protection de la jeunesse (SPJ) se mobilisent en faveur des populations vulnérables, et particulièrement des enfants Roms, en Roumanie. Tous deux soutiennent, par l’intermédiaire de la FEDEVACO, le projet PRAEVENIR de Terre des hommes (Tdh) qui se veut un partenariat pour la réduction des abus, de l’exploitation et de la violence faite aux enfants, pour la non-discrimination et pour l’inclusion dans ce pays d’Europe centrale.

Thierry Agagliate, responsable de la zone Europe de l’Est chez Tdh, Oscar Tosato, conseiller municipal de la ville de Lausanne, et Bhama Steiger, professeure à l’EESP, évoqueront cette riche collaboration vaudoise le jeudi 28 janvier lors d’une conférence intitulée « Roumanie: donner des perspectives aux enfants vulnérables ».

Face à une pauvreté endémique et à un taux de chômage élevé, en sus d’une discrimination persistante à l’égard de certaines communautés, de nombreux parents prennent la route de l’Europe, et de la Suisse, pour gagner de quoi survivre. Ils laissent leurs enfants sous la garde d’un proche ou d’un voisin, voire seuls. Dans ce contexte d’isolement et d’exclusion, près d’un enfant roumain sur deux est susceptible d’être victime d'abus, de négligence, d'exploitation ou de violence.

Pour prévenir ces risques, Terre des hommes soutient quelque 3000 enfants et leurs familles, en renforçant leur participation sociale. «On apprend et on s’amuse» constitue l’un des volets du projet PRAEVENIR. Dans le but de réduire le taux d’absentéisme des enfants à l’école, les professeurs, avec le concours de Tdh, proposent aux élèves des activités ludiques et attrayantes rendant leur environnement scolaire plus stimulant, tout en développant leurs compétences et en les incitant à participer activement en classe.

Parallèlement, Terre des hommes forme et accompagne les travailleurs sociaux afin d’améliorer l’identification, la prise en charge et le suivi des enfants victimes de maltraitance. La Fondation collabore, dans ce cadre, étroitement avec la Haute école de travail social et de la santé de Lausanne (EESP). Laquelle prépare une formation axée sur la prévention. Les cours seront dispensés en ligne afin de sensibiliser un grand nombre d’acteurs roumains. Un groupe de travailleurs sociaux de Roumanie viendra, en outre, se former à Lausanne et des professionnels suisses iront coacher leurs homologues roumains.

Informations pratiques concernant la conférence:
Jeudi 28 janvier 2016, de 18h30 à 20h, à la Haute école de travail social et de la santé (EESP) – auditoire A321, chemin des Abeilles 14, 1006 Lausanne.

Entrée libre sur inscription jusqu’au 20 janvier auprès de la FEDEVACO (par téléphone au 021 601 21 12 ou par e-mail: info@fedevaco.ch).

Un apéritif aux saveurs roumaines sera servi à l’issue du débat.