COVID-19
La pandémie menace les familles vulnérables.
14.08.2020 - Communiqués de presse

Renforcer la résilience des enfants de Beyrouth

L’organisation d’aide à l’enfance Terre des hommes se mobilise auprès des enfants victimes de l’explosion de Beyrouth qui a fait plus de 200 morts, 6’000 blessés et 300'000 déplacés. Ce contexte stressant affecte l’équilibre psychosocial de nombreux enfants et de leurs parents. Un accompagnement ciblé est nécessaire pour renforcer leur résilience.

Lors de l’explosion du 4 août dernier, 300'000 personnes ont vu leur logement détruit d’un seul coup. La plupart des habitants de Beyrouth vivent aujourd’hui un stress intense. Terre des hommes (Tdh) observe une forte solidarité familiale et communautaire. Un soutien parfois insuffisant face à la détresse de certains rescapés. « J'étais assise sur le trottoir et j'ai soudainement senti un tremblement de terre. J'ai eu peur. Quelques secondes plus tard, j'ai entendu un bruit fort, j'ai cru que j'allais mourir... J'ai mal aux oreilles ! Je pense que je vais mourir la semaine prochaine », craint Sarah 10 ans, encore sous le choc, résidente du quartier de Burj Hamoud.

Aujourd’hui, le quotidien et les repères des enfants sont totalement perturbés. « Les enfants ont des flashbacks, des cauchemars et des attaques de panique. Certains n'ont pas encore intégré ce qui s’est passé et traversent différentes étapes du deuil. Les enfants sont traumatisés et effrayés. Ils ne comprennent pas la situation. Certains ont oublié le nom de leurs parents suite au choc. Ils n’ont plus le sentiment d’être en sécurité », souligne Leen Farhat, spécialiste en protection de l’enfance chez Tdh au Liban. Un soutien psychosocial ciblé permettra d’accélérer le processus naturel de récupération des enfants comme Sarah.

Tdh travaille aux côtés de la population libanaise depuis 1977. En ce moment, nos équipes se mobilisent pour apporter un soutien psychosocial aux enfants, notamment à travers des activités récréatives, afin qu’ils retrouvent leur équilibre le plus vite possible. Nous intervenons pour réunir les enfants et les familles séparés au cours de la catastrophe. Tdh envisage à terme de fournir des kits d’hygiène et un soutien financier aux parents, afin que la population de Beyrouth retrouve rapidement une forme d’indépendance et de dignité.

Pour faire un don : Urgence Liban ou CCP 10-11504-8

Faire un don

pour soutenir les enfants

Votre don ira là où les besoins sont les plus urgents.

JE FAIS UN DON