COVID-19
La pandémie menace les familles vulnérables.
20.08.2020 - Communiqués de presse

Une révolution digitale contre les maladies infectieuses

En réponse à la pandémie en Afrique de l’Ouest, l’organisation suisse d’aide à l’enfance Terre des hommes développe de nouvelles fonctionnalités sur son outil de diagnostic digital déployé dans 1'200 cliniques au Burkina Faso, et bientôt implémenté en Inde. Une réponse d’urgence qui mise sur le numérique pour avancer rapidement dans la lutte contre le Covid-19 et les épidémies de maladies infectieuses.

Les systèmes de santé en Afrique de l’Ouest souffrent d’importantes lacunes qui limitent la qualité des soins. Près d’un enfant sur dix n’atteint pas l’âge de cinq ans, souvent en raison d’un mauvais diagnostic. Terre des hommes (Tdh) a mis au point l’outil d’aide au diagnostic IeDA1 basé sur le protocole clinique de l’OMS et l'UNICEF pour les enfants de moins de cinq ans. Sous forme d’application, IeDA est installé sur les tablettes utilisées dans des centres de santé au Mali, au Niger et au Burkina Faso, où 1'200 cliniques sont équipées de cet outil, soit 60% du pays. À ce jour, 200’000 consultations cliniques sont effectuées par mois grâce à ce dispositif.

Réponse d’urgence au Covid-19

Pour lutter contre la pandémie, de nouvelles fonctionnalités sont développées. Elles accompagnent les agents de santé dans la sensibilisation et la prévention auprès des patients. Un algorithme de triage permet d’identifier et de suivre les éventuels cas suspects de Covid-19. Des formations continues aident le personnel médical à éviter la propagation dans les centres de santé et l’informent sur les risques materno-infantiles du virus. Ces fonctionnalités sont téléchargées sur les tablettes qui disposent de l’application IeDA – un moyen rapide pour répondre à l’urgence de la situation. Des indicateurs issus des données récoltées seront remis au ministère de la Santé afin de suivre l'impact du Covid-19 en temps réel ; une mesure qui s'inscrit dans une stratégie de renforcement du système sanitaire à long terme.

La révolution de la santé digitale  

Grâce au soutien important de bailleurs internationaux actifs dans le domaine de la santé et en collaboration avec des partenaires et instituts de recherches avancées, le dispositif IeDA sera déployé géographiquement ; 150 cliniques supplémentaires au Burkina Faso pourront en bénéficier d’ici la fin de l’année et un pilote du projet verra le jour en Inde, dans l’état du Jharkhand, début 2021. Ses fonctionnalités seront également étendues aux soins pour les femmes enceintes et les nouveau-nés, au suivi d’enfants malnutris, et à d’autres maladies fréquentes en Afrique de l’Ouest, comme la dengue par exemple. « Grâce à l’intelligence artificielle, les analyses des données générées par IeDA permettront d’anticiper l’évolution d’épidémies avec une grande précision, mais également d’améliorer le diagnostic médical, ce qui reste un problème majeur dans beaucoup de contextes où nous travaillons », explique Riccardo Lampariello, responsable du programme santé de Tdh. Une approche qui va renforcer le suivi de l’impact du Covid-19, la prise en charge des enfants malades et la lutte contre les maladies infectieuses.

1 IeDA : Integrated e-Diagnostic Approach (approche intégrée du diagnostic électronique)