- Suisse - CDI

Référent.e et Gestionnaire de cas Sauvegarde

Retour emploi
Publié 22/01/2020
Entrée en fonction 27/01/2020
Délai le recrutement est ouvert jusqu’à ce que la position soit pourvue
Famille de métier
Emplacement , Suisse
Conditions générales Salaire et assurances sociales correspondants à celle d’une ONG Suisse.
Description générale En collaboration avec les collègues du secteur Qualité et Redevabilité, la/le référent.e et gestionnaire de cas sauvegarde joue le double rôle de référent technique et stratégique dans le domaine de la sauve-garde et de garant des processus de gestion de cas de sauvegarde (sauvegarde de l’enfant, Protection contre l’Exploitation et les Abus Sexuels et Directive contre les Comportements Abusifs au Travail) au sein de Tdh au sens large (partenaires, fournisseurs, autres sphères d’influence). Référence technique et stratégique La/le Référent.e possède et promeut une vision stratégique concernant la prévention et la réponse aux cas d’abus pouvant survenir au sein de l’organisation auprès du management, des différents départe-ments, secteurs et délégations. Elle/il assure une bonne coordination avec les différentes parties pre-nantes et la représentation de Tdh au sein des plateformes spécialisées dans les questions de sauve-garde. Elle/il veille à la bonne accessibilité et diffusion de ses connaissances dans son domaine d’expertise. Elle/il assure un travail de suivi et de contrôle quant au respect des standards minimums, des politiques et procédures, ainsi que le reporting. Gestion de cas La/le spécialiste est garant.e du processus de gestion de cas sauvegarde depuis la réception jusqu’à leur clôture et dirige la cellule de gestion de cas. Conjointement avec la cellule de gestion de cas, elle/il coordonne les différentes tâches avec toutes les différentes parties prenantes et garantit une approche basée sur les rescapé.e.s et respectueuse de l’intérêt supérieur de l’enfant.
Voir détails...
Cahier des charges

Référence technique et stratégique

  • Promouvoir la vision stratégique sur la sauvegarde auprès des différentes parties prenantes à travers l’organisation de formations et d’événements internes et la participation aux réunions clés.
  • Renforcer les compétences sur la prévention des risques d’abus des employé.e.s à travers un dispositif pédagogique adapté
  • Proposer des outils et dispositifs modèles pour la prévention et la réponse aux risques d’abus aux différentes délégations de Terre des hommes et assurer le suivi et le contrôle des standards minimaux et des politiques.
  • Fournir un appui technique aux différentes parties prenantes
  • Représenter Tdh au sein des plateformes externes spécialisées dans les questions de sauvegarde
  • Diffuser et gérer ses connaissances et son expertise ainsi que la documentation interne à travers le Knowledge Center et la Communauté de Pratiques Sauvegarde
  • Assurer le reporting institutionnel sur la sauvegarde à travers la définition d’indicateurs, collecter, préparer et analyser les données disponibles sur la sauvegarde.
  • Superviser la ou l’assistant.e

  Gestion de cas

  • Consolider, développer, communiquer et former les parties prenantes sur les procédures et les outils de gestion de cas en assurant un cadre et des pratiques adaptées et standardisées, dans le respect des politiques institutionnelles et des exigences des bailleurs de fonds.
  • Conjointement avec les membres de la cellule de gestion de cas, exécuter les étapes dont elle/il a la responsabilité concernant la gestion des cas de sauvegarde en fonction de la nature et de leur gravité (réception de la plainte, examen préliminaire, information aux parties prenantes, recherche juridique, gestion de l’information) et coordonner les différentes étapes devant être exécutées par les différentes parties prenantes (personne de confiance, rescapé,e, personne objet de la plainte, assistant.e, cellule, enquêtrice/eur.s, coordinatrice médicale, opérations, points focaux, management, autorités, etc).
  • Assurer le reporting et l’analyse de la gestion des cas aux entités concernées (Conseil de Fondation, Fédération Internationale de Terre des Hommes, donateurs, etc). Générer et partager des leçons apprises.
Profil
  • Master ou formation jugée équivalente en droit ou dans un domaine en lien avec la protection/travail social
  • Minimum 3 ans d’expérience sur le terrain dans un poste comprenant des responsabilités juridiques, ou dans la gestion de changement, ou dans la protection (Violence basée sur le genre et/ou protection de l’enfance).
  • Bonnes connaissances en gestion de projets humanitaires et/ou de développement
  • Expérience en formation un réel atout
  • Bonnes connaissances des standards internationaux en matière de sauvegarde et expérience en gestion de cas de sauvegarde désirée
  • Français, Anglais, Allemand et/ou Espagnol fortement désirables
  • Maîtrise des outils usuels, compréhension de la gestion des données
  • Disponibilité à se déplacer fréquemment sur le terrain
Contexte Terre des hommes (Tdh) est la plus grande organisation suisse d’aide à l’enfance. Depuis 1960, Tdh contribue à bâtir un avenir meilleur pour les enfants démunis et leurs communautés grâce à des solutions innovantes et durables. Active dans plus de 45 pays, Tdh travaille avec des partenaires locaux et interna-tionaux pour développer et mettre en place des projets sur le terrain qui permettent d'améliorer la vie quotidienne de plus de trois millions d’enfants et leurs proches, dans les domaines de la santé, de la protection et de l’urgence. Cet engagement est financé par des soutiens individuels et institutionnels, avec des coûts administratifs maintenus au minimum.
Années d'expériences professionnelles requises 2-5 ans
Années d'expériences en ONG requises 2-5 ans
Niveau d'études
   
Retour emploi