Terrain - Guinée - CDM

Responsable Volet Mobilisation Communautaire - Urgence EBOLA

Retour emploi
Publié 22/02/2021
Entrée en fonction 01/03/2021
Délai URGENT - le recrutement est ouvert jusqu’à ce que la position soit pourvue
Famille de métier Terrain - Urgence Ebola
Emplacement , Guinée
Conditions générales Contrat expatrié de droit suisse, salaire net mensuel 2 950 CHF (~2 550 €) < > 4 300 CHF (~3 700 €) selon expérience x13 (+ Retenue AVS pour candidat Suisse). Assurances, maladie, accident, rapatriement. 25 jours congés/an. Billet d’avion AR/an. Logement et transport local. Durée de contrat : entre 6 et 9 mois – en attente de confirmation de financement
Description générale Sous la supervision du coordinateur Programme URGENCE, le responsable volet mobilisation communautaire est en charge de la mise en œuvre et de la réalisation des objectifs définis dans les propositions d’opération (point 2 de la Réponse EBOLA décrite ci-dessus) Il est chargé de la supervision des équipes opérationnelles affectées à ses activités. Il est le garant de la bonne exécution et de la qualité des activités sensibilisation/mobilisation communautaire, et le cas échéant, propose des ajustements ou des développements pour en garantir la pertinence.
Voir détails...
Cahier des charges
  • Collabore avec les centres de santé dans la zone d’intervention pour l’amélioration de la riposte Ebola
  • Participer à la formation des agents de santé
  • Encadrer et soutenir les animateurs communautaires qui vont sensibiliser les communautés
  • Assurer la formation continue des animateurs communautaires à la sensibilisation sur Ebola Assurer le leadership, le management et l’organisation des agents de santé communautaire
  • Assure la planification, l’organisation et le suivi des séances sensibilisation et de mobilisation communautaire
  • Participer aux activités d’information et de sensibilisation des populations cibles et des leaders d’opinion de la commune
  • Veiller à la bonne collaboration entre les différentes équipes (agents de santé et animateurs communautaires) et joue le rôle de facilitateur pour la bonne marche du travail
  • Collecter et s’assurer de la complétude et de la promptitude de l’ensemble des données nécessaires à l’instruction des indicateurs du projet selon le timing défini
  • Rédiger et présenter les différents rapports (rapports de sensibilisation sur animateurs communautaires, rapports d’activité …)

POSITION DANS L'ORGANIGRAMME (RAPPORTS ET RELATIONS FONCTIONNELLES)

  • Responsable hiérarchique : Coordinateur Programme Urgence
  • Responsable fonctionnel : Coordinateur Protection
  • Supervision Equipe directe : une équipe de 7/8 animateurs
Profil

Formation :

  • Connaissances ou expériences dans le domaine du sociale.

Langues : Niveau excellent de français et anglais un atout

Expériences souhaitées :

  • Expérience minimum de 2 ans en gestion de programme humanitaire MobCom sur le terrain au sein d’une organisation internationale (un atout si dans des programme EBOLA)
  • Forte capacité dans la mobilisation communautaire
  • Expérience en pays de la région d’Afrique de l’Ouest sera fort appréciée
  • Une expérience en renforcement des capacités est un atout (formation et encadrement d’équipes terrains)

Compétences & qualités : Bonne capacité à travailler en équipe, rapide et de gestion du stress, bonne capacité d’analyse, Excellentes compétences interpersonnelles 

Contexte La Fondation Terre des Hommes (Tdh) est présente en Guinée depuis 1987. Elle intervient actuellement dans les domaines de la justice juvénile, de l’accès à l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement (EHA), de la migration, et dans la promotion de la santé communautaire. Ainsi, depuis 33 ans, Tdh contribue activement à répondre aux situations d’urgence qu’a connu le pays telle que l’épidémie de la fièvre à virus Ebola de 2014 – 2015 et l’épidémie de COVID 19 en 2020. Son approche a constamment privilégiée le travail de proximité en lien avec les autorités compétentes guinéennes et les communautés. Réponse EBOLA : Tdh propose d’orienter sa logique d’intervention sur deux aspects principaux en soutien du système national de riposte : 1. 25 centres de santé sur la zone épidémique sont appuyés pour installer des standards de prévention et de contrôle des infections adaptés à la maladie à virus Ebola. Chacun de ces centres sera appuyé sur les éléments suivants : Distribution de kits, Mise en place de structures de triage Ebola, Formation du personnel des centres de santé Ebola, Organisation d’un système de gestion des déchets, Organisation du parcours du patient à l’intérieur du centre 2. 25 collectivités locales bénéficient d’actions de communication de risques et d’engagement communautaire pour prévenir les rumeurs et le risque de propagation de la MVE : formation du personnel, un équipement en points de lavage des mains chlorés et en thermo flashs et des actions de sensibilisation et d’engagement des communautés dans la lutte contre la MVE. Tdh se propose aussi d’intervenir dans les écoles pour proposer une formation du personnel, des associations de parents et des élèves. Le dispositif proposé sur les deux axes d’intervention restera flexible et réactif aux besoins exprimés par le dispositif national de riposte en particulier sur la prise en compte d’éléments de PCI ou de prévention relatifs à la concomitance épidémique (Covid, rougeole, etc…) affectant la zone d’intervention. Toutes ces interventions seront conduites avec l’ensemble des services déconcentrés de l’état ainsi qu’avec les PTF intervenant sur la zone. La coordination de la riposte est capitale pour garantir une réponse rapide est efficace.
Années d'expériences professionnelles requises 2-5 ans
Années d'expériences en ONG requises 2-5 ans
Niveau d'études
   
Retour emploi