COVID-19
La pandémie menace les familles vulnérables.

Europe

Certains pays d’Europe connaissent un contexte social et politique fragile qui affecte particulièrement les enfants défavorisés. Par le biais de nos projets régionaux, nous protégeons les enfants victimes ou à risque d'abus, de traite et d'exploitation, touchés par la migration ou en conflit avec la loi.

Nos programmes dans la région

Protection de l'enfance

Pour protéger efficacement les enfants, Tdh soutient les états dans la mise en place et la coordination des systèmes de protection de l'enfance. Nous renforçons les capacités des personnes et entités – officielles et informelles – qui ont la responsabilité de garantir le bien-être des enfants et de protéger leurs droits. Au niveau régional ou local, nos projets favorisent la participation, l'autonomisation et la résilience des enfants, notamment par le biais de programmes de soutien psychosocial qui incluent des jeux et des activités sportives. Nous aidons également les familles et les communautés à prendre conscience de leur rôle et à contribuer à la protection des enfants.

Les enfants et les jeunes affectés par la migration

En Europe, les enfants affectés par la migration sont en déplacement, ont été renvoyés dans leur pays d'origine, ou se retrouvent livrés à eux-mêmes car leurs parents ont dû migrer. Nous veillons à ce qu'ils soient protégés et traités avec équité. Nos projets créent des opportunités d'intégration et d'éducation. Nos équipes mettent en place des espaces où ils peuvent jouer et se reposer. Avec nos partenaires, nous aidons les enfants réfugiés et leurs familles en leur fournissant une aide d'urgence. Notre équipe plaide une politique migratoire adaptée au niveau international, tout en donnant aux enfants les moyens de faire valoir leurs droits en participant à des campagnes telles que Destination Unknown.

Accès à la justice

Nous encourageons les états européens à mettre en œuvre des mesures non privatives de liberté pour les enfants en conflit avec la loi. En collaboration avec nos partenaires, nous plaidons pour une justice dite restauratrice qui prévoit une médiation constructive entre l'enfant qui a commis une infraction, la victime ainsi que la famille et la communauté. Au niveau régional, nous facilitons le partage des meilleures pratiques et les formations, et plaidons pour une justice adaptée aux enfants. Nous soutenons également la création du service multidisciplinaire Barnahus qui offre un accès rapide à la justice et aux soins pour les enfants victimes et témoins de violence.
 

Pays d'intervention

Avec le soutien de