Eric Bussat,
pharmacien et directeur de pharmacieplus

pharmacieplus est partenaire de Terre des hommes depuis plus de 10 ans. Chaque année, pharmacieplus achète plus de 16’000 oranges pour les offrir à ses clients.

Entretien avec Eric Bussat, pharmacien et directeur de pharmacieplus

Pour quelles raisons pharmacieplus s’engage auprès de Terre des hommes?

Pour nos pharmaciens, ce partenariat est le symbole d’un relais de soins essentiels à la vie. Il fait écho à notre label de «pharmaciens de famille». La notion de famille est notre priorité, puisque la prévention santé débute à la naissance. Or, si cette priorité est aujourd’hui au cœur des cent officines du groupe, elle ne doit pas s’arrêter là. Notre contribution pour les enfants d’ailleurs, en particulier ceux qui sont malades ou qui nécessitent des soins spécialisés, s’impose. En tant qu’acteurs de la santé, il est de notre responsabilité de contribuer à des programmes qui améliorent la santé des enfants et de leurs mères.

En soutenant Terre des hommes, que souhaitez-vous atteindre?

Dans de nombreux pays défavorisés, trop d’enfants n’ont pas la chance de bénéficier d’un système de santé tel que le nôtre en Suisse. Certains n’ont même pas d’avenir si des soins spécialisés ne leur sont pas prodigués rapidement. En relayant l’information sur le travail de Terre des hommes, nous contribuons à sensibiliser le grand public en Suisse aux besoins en santé de ces enfants et de leurs familles. Terre des hommes leur donne accès aux médicaments et aux soins, à la vaccination, mais aussi à l’eau potable, à une alimentation équilibrée, à l’hygiène et à l’éducation.

Que signifie la vente d’oranges pour pharmacieplus?

C’est un geste vitaminé par excellence. Quand on sait par exemple que l’achat de cinq oranges – soit 15 francs – permet la prise en charge d’un enfant malnutri au Burkina Faso, la vente d’oranges de Terre des hommes prend alors tout son sens. Cela fait onze ans maintenant que nous sommes partenaires de Terre des hommes: les pharmaciens membres de notre groupe achètent 16’000 oranges qu’ils offrent à leurs clients au moment de la vente annuelle d’oranges. A l’instar des centaines de bénévoles qui participent à cette vente dans la rue, c’est pour les équipes de pharmacieplus une belle occasion de dialoguer et de rappeler l’importance de l’accès à la santé pour les nombreux enfants dans le monde.

Du côté de notre clientèle, nous constatons que cette action a des répercussions très positives.  Grâce aux points fidélités récoltés lors de leurs achats tout au long de l’année, les clients de pharmacieplus reçoivent des bons cadeaux qu’ils peuvent convertir en dons pour Terre des hommes : ce sont ainsi 7520 francs qui ont été versés pour les enfants l’année passée. Nous leur en sommes très reconnaissants.

Pour en savoir plus sur pharmacieplus

Eric Bussat dans les locaux de Terre des hommes à Lausanne entouré de Kristin Aubort, Rédactrice responsable chez pharmacieplus, Laetitia Guarino, ambassadrice pour la santé et Miss suisse 2015 et Vito Angelillo, Directeur général Terre des hommes. «L’année dernière, avoir vendu des oranges à Lausanne, Laetitia Guarino, a pris le temps de se rendre dans l’une de nos pharmacies et a félicité les collaboratrices de leur engagement», explique le directeur de pharmacieplus. «Elle a profité de ce moment pour parler de la guérison des enfants souffrant de cardiopathies qu’elle a rencontré lors de son voyage avec  Terre des hommes au Maroc.»

Crédit photo : © Tdh 2016