Dr Robert Kargougou,
Secrétaire Général du Ministère de la Santé du Burkina Faso

«Grâce à IeDA, nous avons drastiquement réduit le nombre de diagnostics erronés. Les enfants bénéficient ainsi d’un meilleur traitement.»

«La collaboration que nous menons avec Terre des hommes est très fructueuse et nous a permis de faire un bond qualitatif dans le traitement des maladies infantiles. La Prise en Charge Intégrée des Maladies de l’Enfant (PCIME) existe depuis 1999, mais elle est difficile à mettre en œuvre. Grâce au projet IeDA, on y arrive enfin. Qui plus est, tous les enfants consultés sont enregistrés sur une tablette.

Une prise en charge plus efficace

Les derniers résultats de IeDA montrent de grandes différences entre les structures de santé qui utilisent une tablette et celles qui n’en sont pas encore équipées. Nous avons drastiquement réduit le nombre de diagnostics erronés. Les enfants bénéficient ainsi d’un meilleur traitement et les médicaments sont mieux utilisés. L’économie est réelle, puisque la prescription de médicaments, d’antibiotiques en particulier, a diminué.

Un impact durable

Convaincus de l’impact du projet sur notre système de santé, nous avons demandé à Terre des hommes de nous appuyer pour équiper les centres de santé d’une troisième région, le Sahel. Nous souhaitons à terme couvrir l’ensemble du pays afin que tous les enfants puissent bénéficier de cette nouvelle technologie.»

Plus d'information: www.ieda-project.org