Oumar, 11 ans,
est né avec plusieurs pathologies cardiaques

Oumar souffrait de plusieurs pathologies cardiaques, ce qui rendait une intervention au Sénégal délicate et très risquée. Grâce à une opération en Suisse, il a retrouvé sa santé et sa joie de vivre.

Soigner les maladies du cœur complexes avec des opérations

Oumar est né à Dakar au Sénégal. Dès l’âge de un an, sa mère commence à remarquer des symptômes préoccupants. Oumar se fatigue très vite, ses ongles et ses lèvres deviennent bleus, puis noirs.

La famille amène l’enfant à l’hôpital où il subira une série d’examens. Les médecins sénégalais n’arrivent pas à établir un diagnostic exact, mais soupçonnent une cardiopathie. Ce n’est qu’à l’âge de quatre ans que les cardiologues lui font passer une IRM cardiaque, un examen coûteux qui nécessite un matériel de pointe. Les résultats sont préoccupants: Oumar souffre de plusieurs pathologies cardiaques. Sans intervention chirurgicale, il risque de mourir avant ses 11 ans.

Plusieurs obstacles rendent son traitement difficile. D’une part, sa famille n’a pas les moyens de financer l’opération. De l’autre, le Sénégal ne dispose pas d’une infrastructure médicale pouvant prendre en charge des pathologies aussi complexes. En 2010, une lueur d’espoir s’allume pour Oumar. Un cardiologue met la famille en contact avec Terre des hommes. Dans le cadre de notre programme de soins spécialisés, nous avons pu organiser son transfert vers la Suisse en vue d’une intervention chirurgicale.

Oumar a été opéré au CHUV à Lausanne. L’intervention a duré 6 heures et s’est déroulée sans complications. Le garçon porte maintenant un stimulateur cardiaque. De retour dans sa famille au Sénégal, Oumar a retrouvé le sourire. Il a pu retourner à l’école et s’amuse avec les autres enfants de son âge, comme il l’a toujours rêvé.