Burundi

Le Burundi, un des pays les plus pauvres du monde, est ravagé par une crise politique. De nombreux jeunes accusés d’être impliqués dans les manifestations antigouvernementales sont incarcérés dans des conditions très difficiles. Nous protégeons les enfants contre les violences et prévenons la délinquance. En collaboration avec le gouvernement, nous mettons en place une justice restauratrice qui les aide à se réintégrer dans la société.

Ce que nous faisons

Protection de l’enfance

Pour protéger les enfants – particulièrement les filles et les enfants handicapés – contre la violence, ils apprennent à la dénoncer. Nos équipes collaborent avec le gouvernement et les communautés locales afin de développer des services de prévention de la violence et d’aide directe aux enfants victimes. De plus, nous créons un accès équitable aux services de base de justice et d’éducation. Pour aider les familles affectées par la crise politique, nous avons lancé un programme d’«argent contre travail» (cash for work) pour de la reconstruction ou de la réhabilitation de maisons ou infrastructures communautaire. Avec l’argent perçu, les familles peuvent subvenir à leurs besoins vitaux.

Justice juvénile

Nous travaillons avec les communautés dans le but de prévenir la violence et la délinquance et faciliter la réintégration des jeunes libérés des prisons qui vivent et travaillent dans la rue. Notre équipe soutient les jeunes qui veulent suivre une formation professionnelle pour devenir indépendants. Assistants sociaux, personnel de prison et professionnels de la justice sont formés à la justice juvénile restauratrice. Plus de 50% des enfants détenus ont pu bénéficier d’une mesure alternative à la détention. Dans les prisons, nos experts organisent aussi des activités de prévention de la violence et de la délinquance.

«Klerya a neuf ans. Quand je l’ai rencontrée, elle était muette. C’était une enfant craintive, triste et solitaire. Maintenant, elle est enjouée, prend beaucoup d’initiatives et commence même à parler!»

Mylène Ntamatungiroa, chargée de sensibilisation au Burundi

Lire la suite...

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

Terre des hommes au Burundi

Nombre de bénéficiaires en 2016

26’627 personnes

Employés expatriés / nationaux

1 / 49

Budget 2017

CHF 580’000.-

Lieux d'intervention

Provinces de Bujumbura Mairie et Rural, Kirundo, Karuzi, Kayanza, Ngozi, Gitega, Rumonge

Partenaires locaux

Ministères (Justice, Sécurité Publique, Solidarité Nationale, des Droits de la Personne Humaine et du Genre), Handicap International, ASBL locales Biraturaba et Giriyuja

 

Lieux d'intervention

Avec le soutien de

Historique

1985
Début de l’intervention de Terre des hommes au Burundi. 
2001
Création d’un programme national pour la réintégration des enfants orphelins et marginalisés.
2005
Fondation d’un réseau de 14 organisations locales actives dans la défense des droits des enfants des rues.
2005
Lancement d’un projet destiné aux enfants et aux jeunes en conflit avec la loi.
2013
Mise en place d’une formation de prévention de la violence et de la délinquance en collaboration avec l’université de Cape Town.
2014
Création d’espaces pour les enfants travailleurs domestiques, en collaboration avec le Ministère du Travail.

En savoir plus...

Ce que nous avons réalisé pour les enfants: Rapport annuel 2016
Tdh Magazine n°40 – Contre l’exploitation infantile
Politique thématique 2014 - Justice Juvénile Restauratrice

En savoir plus...