Urgence Afghanistan
Les enfants en Afghanistan ont besoin de votre aide.  

Colombie

Malgré l'accord de paix entre le gouvernement colombien et les FARC signé en 2016, les groupes armés illégaux sont toujours une réalité. Les enfants sont vulnérables au recrutement et à l'exploitation sexuelle. L'accès aux soins de santé dans les communautés est limité et les institutions étatiques sont très faibles dans les régions contrôlées par les groupes armés. Nous formons les communautés pour améliorer les services de santé et de protection de l'enfance. Pour aider les jeunes en conflit avec la loi à se réintégrer dans la société, nous encourageons l’application d’une justice réparatrice et des alternatives à la détention.

Ce que nous faisons

Accès à la justice

Tdh soutient la mise en œuvre d'une justice réparatrice adaptée aux enfants ainsi que les synergies entre les systèmes de justice formels et informels – le pluralisme juridique. Nous améliorons les services de prévention et assurons une réintégration des enfants en conflit avec la loi. Des représentant·e·s des systèmes de justice formel et informel sont formé·e·s à la protection, aux droits et à la justice des enfants. Tdh est l'une des seules organisations à documenter les mécanismes de la justice coutumière dans les camps palestiniens au Liban et à renforcer les capacités des juges religieux - dans le cadre du système de justice formel - à promouvoir l'établissement d'une justice réparatrice dans le droit de la famille qui respecte les droits de l'enfant.

Santé et Wash

Pour améliorer la santé des enfants et de leurs mères dans le département de Córdoba, nos équipes améliorent l’accès à l'eau potable et aux installations sanitaires. Nous luttons également contre la malnutrition des enfants victimes de la violence et des conflits armés. Nos spécialistes forment des agents communautaires en matière de santé et de protection de l'enfance afin qu'ils et elles diffusent le message dans leurs communautés. Ainsi, les enfants issu·e·s de milieux vulnérables sont mieux protégé·e·s.

Protection de l’enfance

Nos spécialistes protègent les droits fondamentaux des enfants dans les camps de personnes réfugiées de Dadaab et dans le bidonville de Korogocho. Par des activités communautaires, nous renforçons la capacité des enfants à se protéger elles et eux-mêmes contre l’exploitation, la violence, le mariage précoce et toute forme de discrimination. A Korogocho, nous identifions les enfants vivant seul·e·s ou qui sont victimes de violences et nécessitent une aide d’urgence. Nous proposons également des activités éducatives à celles et ceux qui ont quitté l’école.

«Nous réalisons que nous ne sommes pas seul dans ce processus, qu’il y a encore des gens qui croient en nous. Que même si nous avons commis une erreur, il y a toujours des gens qui continuent à croire que nous pouvons le faire.»

Jerson, ancien jeune en conflit avec la loi, Colombie

Terre des hommes en Colombie

Nombre de bénéficiaires en 2020

 

3776 personnes

Employés expatriés / nationaux

 

0 / 27

Budget 2020

 

CHF 1'107'952

 

 

 

Lieux d'intervention

Avec le soutien de

Historique

1979
Tdh débute ses activités en Colombie en travaillant avec les communautés pauvres de Barranquilla.
1995
Le personnel local de Tdh crée une organisation, la Fundación Infancia Feliz (FIF). Tdh soutient cette organisation, qui vise à scolariser les enfants des classes sociales défavorisées, jusqu'en 2003.
1999
Une série de projets est lancée pour les personnes déplacées dans les bidonvilles de Cartagena. Ces projets luttent contre la malnutrition chez les enfants de 0 à 6 ans et proposent des activités psychologiques et sociales pour les enfants de 6 à 14 ans dans trois quartiers. Par la suite, ces projets sont repris et poursuivis par des organisations locales.
2003
Tdh se rapproche des zones de conflit pour venir en aide aux personnes déplacées victimes de la violence armée.
2012
Terre des hommes lance un projet de justice juvénile réparatrice à Bogota.
2017
Lancement du projet "Restaura-te" qui vise à offrir un espace de discussion à 400 jeunes privés de liberté dans deux centres de détention de Bogota.
2017
Lancement du projet "Esto es otra Vuelta" pour soutenir la réinsertion des jeunes privé·e·s de liberté une fois leur peine purgée.
2018
Lancement d'une intervention d'aide d'urgence pour les populations vulnérables qui migrent depuis le Venezuela dans le département de Norte de Santander.
2019
Lancement d'un projet au profit des enfants et des communautés victimes du conflit armé interne dans le département d'Antioquia avec le soutien du HCR.

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

En savoir plus...

Rapport annuel 2020
Politique thématique - Eau, Assainissement et Hygiène

En savoir plus...