Urgence Sahel
Soutenez les besoins urgents des enfants du Sahel affectés par la crise alimentaire  

Equateur

Ces dernières années, l'Équateur a été confronté à des turbulences économiques qui ont été encore aggravées par la pandémie de COVID-19 et une importante crise du système judiciaire. Les enfants, en particulier issu∙e∙s des communautés indigènes, souffrent toujours d'un accès inégal aux services de santé et à l'éducation, de pauvreté, de discrimination, de violence et d'un accès difficile à la justice. Terre des hommes (Tdh) renforce le système national de justice juvénile par la mise en œuvre d’une approche restaurative et la formation des agents publics. Nous contribuons également à l'élaboration de réformes juridiques, de politiques publiques, de guides et d'autres outils.

Ce que nous faisons

Accès à la justice

Nous aidons les jeunes en conflit avec la loi à éviter la privation de liberté en développant des mesures alternatives qui encouragent la réhabilitation. Nous travaillons en coordination avec le système judiciaire en formant les juges, les procureur∙e∙s, les avocat∙e∙s, le personnel de détention et de la police à la justice restauratrice. Des ludothèques dans les centres de détention permettent aux jeunes en conflit avec la loi de jouer à des jeux. Cela améliore leurs compétences sociales, les aide à assumer la responsabilité des actes commis et à mieux se réinsérer dans la société après leur libération.

Humberto a grandi dans un environnement pauvre et ses parents n’avaient pas les moyens de le nourrir suffisamment. Né avec un handicap physique, il était en état de dénutrition lorsqu’un agent communautaire de Terre des hommes l’a rencontré.

Humberto, habitant de l’une des communautés de Santo Domingo de los Colorados

Lire la suite...

Terre des hommes en Equateur

Nombre de bénéficiaires en 2021

 

2829 personnes

Personnel expatrié / Personnel national

 

0 / 9

Budget 2021

 

CHF 293'730

 

 

 

Lieux d'intervention

Avec le soutien de

Historique

1988
Tdh débute ses activités en Equateur en ouvrant des centres accueillant des enfants livré·e·s à eux-mêmes dans une décharge publique de Quito. Notre projet est rapidement repris par la fondation Niñez y Vida, une ONG locale.
1991
Tdh lance un projet de création de garderies auto-organisées dans les quartiers défavorisés de Quito.
2002
Tdh commence à soutenir un projet de lutte contre la maltraitance des enfants et la violence domestique dans les quartiers défavorisés de la capitale.
2006
Un projet soutenant la santé maternelle et infantile, la protection de l'enfance et le développement communautaire est lancé à Saint-Domingue.
2014
Coup d'envoi d'un projet pilote destiné à protéger les enfants et les jeunes contre l'exploitation, la traite des êtres humains, les abus et les formes dangereuses de migration.
2019
Les activités d'accès à la justice développées dans le cadre d'un projet de 3 ans se poursuivent avec un travail de plaidoyer auprès des autorités en faveur de lois visant à mieux protéger les mineur·e·s.
2019
Promotion du Certificate of Advanced Studies (CAS) en justice juvénile restauratrice, un programme créé par Tdh, l'Université de Genève et l'Institut suisse des droits de l'enfant.

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

En savoir plus...

Rapport annuel 2021
Politique thématique 2014 - Justice Juvénile Restauratrice

En savoir plus...