Urgence Afghanistan
Les enfants en Afghanistan ont besoin de votre aide.  

Guinée

En Guinée, les enfants sont particulièrement touché·e·s par la pauvreté et les besoins demeurent importants. Présente depuis 1987, Terre des hommes (Tdh) améliore l’accès à la santé, à la protection, à l’éducation et à la justice. Nous travaillons systématiquement avec les acteurs étatiques et nos actions se déroulent en étroite collaboration avec les familles et les communautés bénéficiaires. Notre but est d’améliorer durablement les conditions des enfants les plus vulnérables.

Ce que nous faisons

Santé mère-enfant

Avec nos partenaires guinéens, nous améliorons l’accès aux soins de santé de qualité pour les familles défavorisées. Nos équipes prennent en charge les enfants de moins de cinq ans malnutri·e·s et investissent dans la prévention de la malnutrition. En 2020, nous avons apporté un appui aux autorités sanitaires dans la lutte contre la pandémie COVID19. En 2021, c’est la lutte contre l’épidémie Ebola que nous soutenons. D’autre part, Tdh prévoit des évacuations sanitaires pour des soins médico-chirurgicaux ou des soins sur place ainsi qu’un accompagnement social pour les enfants issu·e·s de milieux défavorisés qui souffrent de cardiopathies complexes ou de brûlures œsophagiennes.

Enfants et jeunes en migration

Tdh contribue à la protection des enfants et des jeunes concerné·e·s par la migration, qu’elle soit volontaire ou forcée. La situation économique, couplée au contexte politique et social peu stable, pousse de nombreuses et nombreux Guinéen·e·s à migrer. Tdh accompagne la réintégration socioéconomique de jeunes en leur proposant des formations qualifiantes et en leur facilitant l’accès à l’employabilité. Parallèlement, nous sensibilisons les communautés et les jeunes aux causes et conséquences de la migration clandestine tout en présentant des opportunités locales existantes. Enfin, nous apportons une aide d’urgence aux enfants et jeunes migrant·e·s le long des parcours migratoires.

Accès à la justice

Nous veillons au respect des droits des enfants en conflit avec la loi ou en contact avec le système de justice. La plupart du temps, ils et elles sont détenu·e·s pour des infractions mineures, alors que la détention devrait être utilisée en dernier recours. Tdh mène un plaidoyer afin de changer les pratiques et assurer aux enfants l’accès à une justice adaptée à leurs conditions, leurs besoins, et qui respecte leurs droits. En 2019, le code de l’enfant – révisé en collaboration avec Tdh – a été adopté et permet d’améliorer la situation des jeunes en détention. Afin de permettre à ces enfants de bénéficier de mesures alternatives à la détention, nous focalisons notre action sur la promotion de la médiation pénale auprès des acteurs pénaux.

Urgence Covid-19

En 2020, Tdh a contribué à limiter la propagation de la pandémie de COVID-19 en Guinée. Dans 179 structures de santé, nous avons renforcé les capacités du personnel soignant sur la prévention et le contrôle de l’infection afin de s’assurer que la prise en charge médicale des patient·e·s soit de qualité et ait lieu en toute sécurité. Parallèlement, nous avons amélioré, à travers des séances de sensibilisations, les connaissances des populations sur les symptômes, les risques et les mesures préventives en lien avec le COVID-19. Nous avons aussi contribué à limiter la transmission du COVID-19 auprès des enfants détenu·e·s et du personnel pénitentiaire et permis la libération de 176 enfants.

«Après trois mois de calvaire, nous y sommes arrivées mes filles et moi.»

Christine, opérée en Guinée

Lire la suite...

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

Terre des hommes en Guinée

Nombre de bénéficiaires en 2020

 

877'709 personnes

Employés expatriés / nationaux

 

3 / 83

Budget 2020

 

CHF 5'000'000

 

 

 

Lieux d'intervention

Avec le soutien de

Historique

1987
Début de la mission de Terre des hommes en Guinée.
2005
Lancement du premier projet pour améliorer la santé des enfants et de leur mère.
2011
Début d‘un projet en eau et hygiène.
2013
Lancement du projet régional de protection des enfants migrants.
2014
Début de la réponse contre Ebola.
2017
Initiation d’un projet pour la réformation de la justice.
2018
Projet lancé pour l’amélioration de la qualité des services de santé pour les mères et leurs enfants.
2019
Projet d’appui à l’intégration socioéconomique des jeunes à Mamou et Labé.
2020
Projet Stop Covid-19 lancé pour prévenir la propagation du virus en Guinée.
2020
PROTEJEM, le projet d’amélioration de la protection des enfants et jeunes en mobilité sur les principales routes migratoires d’Afrique de l’Ouest a été lancé.
2020
Projet d’appui à la formation et l’insertion de jeunes guinéen·e·s concerné·e·s par la migration (ENABEL-Intégra-Tdh).
2021
Riposte EBOLA notamment dans la sensibilisation des communautés des localités touchées.

En savoir plus...

Rapport annuel 2020
ReCCLAS
Programme des soins spécialisés - rapport annuel 2017
PARJU: maison centrale de N'Zérékoré
Flyer régional 2021 pour le projet «Amélioration de la protection des enfants et jeunes en mobilité sur les principales routes migratoires de l’Afrique de l’Ouest» (PROTEJEM)

En savoir plus...