COVID-19
La pandémie menace les familles vulnérables.

Mali

Beaucoup d’enfants et de jeunes risquent leur vie sur les routes migratoires. Ils sont souvent victimes d’abus, d’exploitation, de traite ou peuvent se retrouver confronté·e·s à un système judiciaire non adapté. Nous les accompagnons et renforçons leur accès à la justice. Nous soutenons les centres de santé, luttons contre la malnutrition et améliorons la santé des mères et des enfants.

Ce que nous faisons

Santé mère-enfant

Nos équipes apportent un soutien à plus de 30 centres de santé des districts de Macina et Markala. Grâce à la formation et à la supervision du personnel du projet SIMSONE, nous prévenons et traitons la malnutrition et améliorons la prise en charge des mères et nouveau-né·e·s. Le projet IeDA offre au personnel de santé un outil d’aide au diagnostic et à la prise en charge des maladies de l’enfant. Afin d’améliorer l’accès à l’eau et l’assainissement des centres de santé, nos spécialistes construisent des réseaux d’eau potable et des latrines.

Protection de l'enfance

Nos travailleuses et travailleurs sociaux offrent un accompagnement approprié aux enfants migrant·e·s et les protègent des risques d’abus et d’exploitation. Nous collaborons avec les autorités et les communautés locales pour assurer un environnement protecteur aux enfants en déplacement. Ils et elles sont accueilli·e·s dans nos espaces où sont proposés du soutien psychosocial et de l’information.

Accès à la justice

Nous apportons un soutien à la Coordination Nationale pour la Justice Juvénile au Mali (CNJJ) qui coordonne les actions et permet d’échanger sur les questions d’accès à la justice pour les enfants. Nous participons à l’aménagement des quartiers des enfants dans le Centre de détention, de rééducation et de réinsertion pour femmes de Bollé. Ceci assure aux mères détenues ainsi qu’à leurs enfants de meilleures conditions de détention.

Soins spécialisés

Le programme de soins spécialisés permet à des enfants atteint·e·s de certaines pathologies lourdes comme les cardiopathies de recevoir les traitements adéquats. Près de 20 enfants sont opéré·e·s chaque année en Europe. Les enfants guéri·e·s retournent au pays et sont suivi·e·s par nos équipes. Ils et elles sont réintégré·e·s à l’école ou suivent une formation professionnelle.

Abdoul, adolescent de 15 ans décide, avec le soutien de Terre des hommes, de ne pas migrer vers l’Europe

Abdoul, Un exemple de réinsertion au Mali

Lire la suite...

Terre des hommes au Mali

Nombre de bénéficiaires en 2019

 

302'891 personnes

Employés expatriés / nationaux

 

6 / 99

Budget 2020

 

 

CHF 3'051'000.-

 

 

 

Lieux d'intervention

Avec le soutien de

Historique

2012
Ouverture de la délégation de Terre des hommes au Mali avec un projet de lutte contre la malnutrition..
2013
Démarrage du projet de protection pour les enfants migrant·e·s non accompagné·e·s.
2014
Début de l’intervention en eau et hygiène et santé des nouveau-né·e·s.
2015
Démarrage de nos projets en justice juvénile.
2016
1er transfert d’un enfant vers la Suisse pour une opération cardiaque.

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

En savoir plus...

Ce que nous avons réalisé pour les enfants: Rapport annuel 2019
Courage n° 53 – La première minute peut tout changer.
Programme des soins spécialisés - Rapport annuel 2016
Etude sur les problématiques et les risques de protection de l'enfance dans la région de Segou, Mali
Infopage WASH_FR

En savoir plus...