COVID-19
La pandémie menace les familles vulnérables.

Moldavie

En Moldavie, le contexte économique et social difficile force parfois les parents à travailler à l’étranger, laissant leurs enfants livrés à eux-mêmes. Certain·e·s sont victimes de négligence et d’abus ou tombent dans la délinquance juvénile. Les enfants des communautés marginalisées font face à la discrimination. Afin de soutenir et de protéger ces enfants, Tdh renforce et forme les acteurs de la protection de l’enfance.

Ce que nous faisons

Protection de l'enfance

Pour protéger les enfants à risque ou victimes de négligence, d’abus, de discrimination ou d’exploitation, nos équipes et partenaires travaillent étroitement avec les familles, les communautés et les autorités. Nous collaborons avec les écoles pour réintégrer les enfants défavorisé·e·s et pour leur offrir un soutien psychologique. Dans les communautés locales, nous prévenons la violence à l’égard des enfants et travaillons sur la résilience des enfants. Nous luttons pour augmenter la qualité des services de protection de l’enfance et améliorons les compétences des professionnel·le·s.

Enfants et jeunes en migration

Nous travaillons avec les communautés locales, les parents et les professionnel·le·s pour améliorer la protection des enfants resté·e·s au pays après la migration de leurs parents et pour soutenir les familles affectées par la migration. Nos équipes organisent des campagnes nationales de sensibilisation sur la migration et sur la réduction de ses effets négatifs sur les enfants. Nos spécialistes aident les enfants à faire face aux défis émotionnels liés à l’absence de leurs parents et aident ces derniers à créer une bonne relation avec leurs enfants. Tdh forme également les professionnel·le·s qui travaillent avec les familles affectées par la migration.

Accès à la justice

Nous collaborons avec des institutions et des professionnel·le·s de la justice, de l’éducation et de la protection de l’enfance afin de prévenir la délinquance juvénile et offrir un soutien aux enfants en conflit avec la loi. Nous tentons de mettre en place des services efficaces et durables afin de prévenir les comportements délinquants, de réduire le taux de récidive et de protéger les enfants à risque. Nos spécialistes accompagnent les professionnel·le·s et améliorent leurs capacités à répondre aux besoins spécifiques des enfants. Nous travaillons avec les autorités pour améliorer les politiques et mettre en œuvre des programmes de prévention de la délinquance juvénile.

Les deux frères issus d’une famille pauvre manquaient régulièrement l’école pour aller trouver à manger. Grâce à l’intervention des travailleurs sociaux, Nicu et Sandu peuvent maintenant recevoir des repas gratuits à l’école.

Nicu et Sandu, bénéficiaires de Tdh en Moldavie

Lire la suite...

Terre des hommes en Moldavie

Nombre de bénéficiaires en 2019

 

42'240 personnes

Employés expatriés / nationaux

 

0 / 14

Budget 2020

 

CHF 423'924.-

 

 

 

Lieux d'intervention

Avec le soutien de

Historique

2004
Terre des hommes débute sa mission en Moldavie en soutenant les autorités pour prévenir et lutter contre le trafic d’enfants.
2006
Début de notre projet de protection des enfants migrant·e·s moldaves en Russie et en Ukraine.
2007
Tdh entame le processus de renforcement global du système national de protection de l'enfance en Moldavie.
2011
Tdh ouvre ses premières ludothèques où enfants et parents peuvent jouer et recevoir un soutien psychosocial. Plus de 60 espaces de ce type seront créés par la suite.
2012
Lancement de la permanence téléphonique pour les migrant·e·s moldaves vulnérables en Russie.
2013
Tdh commence son projet en justice juvénile pour venir en aide aux enfants en conflit avec la loi.
2014
La Moldavie intègre l’initiative régionale de protection de l’enfance pour l’Europe du Sud-Est “Child Protection Hub”.
2015
Début de nos activités pour l’éducation et l’inclusion sociale des enfants et familles roms.
2015
Tdh commence le projet pour lutter contre les stéréotypes sexistes qui peuvent conduire à la maltraitance des enfants.
2016
Lancement de la campagne nationale d’information « Familles sans frontières » pour soutenir les enfants laissé·e·s derrière par leurs parents migrants.
2017
Tdh lance une campagne nationale de plaidoyer pour réviser la législation moldave en vue d’améliorer la protection et la disponibilité des services spécialisés destinés aux enfants en conflit avec la loi et n’ayant pas atteint l’âge de la responsabilité pénale.
2018
Tdh met sur pied la campagne "Papa, jouons ensemble !" qui vise à sensibiliser les parents aux bienfaits de l'engagement actif des pères dans l'éducation des enfants.
2019
Les enfants de 30 écoles à travers le pays organisent la campagne « Je choisis de promouvoir la non-violence », marquant ainsi le 30e anniversaire de la Convention relative aux droits de l’enfant.

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

En savoir plus...

Ce que nous avons réalisé pour les enfants: Rapport annuel 2019
Courage n° 59 – La rentrée très spéciale des enfants roms
Politique thématique 2014 - Justice Juvénile Restauratrice

En savoir plus...