Urgence Rohingyas
Plus de 200'000 enfants victimes de violence ont trouvé refuge au Bangladesh. Ils ont besoin d’une aide immédiate.

Pérou

Les jeunes en conflit avec la loi bénéficient de notre soutien pour sortir de la criminalité et se réinsérer dans la société. Des cours permettent aux professionnels de la justice d’utiliser des mesures plus adaptées que la prison pour les enfants.

La situation en Pérou

Malgré une croissance économique positive, le taux de chômage et la pauvreté restent élevés. Les enfants et les adolescents en souffrent particulièrement, car ils n’ont souvent pas accès à une éducation suffisante pour améliorer leur situation. Au cours des dernières années, les crimes, la violence et le trafic de drogue ont augmenté, impliquant malgré eux un grand nombre d’enfants qui se retrouvent ensuite incarcérés.

Ce que nous faisons

Justice juvénile

En collaboration avec les autorités locales et nationales, nos experts mettent en place des mesures pour remplacer la prison – considérée comme «l’école du crime» – pour les jeunes en conflit avec la loi. Nous leur donnons aussi l’opportunité de réparer le dommage commis. Assistance technique et formations continues sont dispensées aux professionnels de la justice pour leur fournir les outils nécessaires à l’application d’une justice juvénile restauratrice qui favorise la réintégration dans la société. Le taux de récidive atteint seulement 6,4% parmi les 2'500 jeunes pris en charge en 10 ans.

José a perdu son père alors qu’il n’était pas encore né. Sa mère s’est retrouvée seule dans un bidonville où la délinquance juvénile est omniprésente. À quinze ans, le garçon a été entraîné dans un gang.

José, habitant d’El Augustino, un quartier défavorisé de Lima

Lire la suite...

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

Terre des hommes au Pérou

Nombre de bénéficiaires en 2015

2'115 personnes

Employés expatriés / nationaux

1 / 14

Budget 2016

CHF 644'157.-

Lieux d'intervention

El Agustino, Chiclayo

Partenaires locaux

Parquet, Ministère de la justice, Ministère de l’intérieur, Cour Suprême, Ombudsman, organisations de la société civile

 

Lieux d'intervention

Avec le soutien de

Historique

1973
Début de l’intervention de Terre des hommes au Pérou avec la mise en place de garderies pour permettre aux mères de travailler en sachant leurs enfants en sécurité.
1978
Un foyer temporaire pour les enfants abandonnés ou victimes de maltraitance est créé.
1998
La gestion des foyers et des garderies est reprise par un partenaire local.
2003
Lancement du projet de justice juvénile.

En savoir plus...

Ce que nous avons réalisé pour les enfants: Rapport annuel 2016
Les pratiques communautaires dans la protection des enfants. Les cas du Brésil, de la Colombie, du Pérou, de l’Equateur et du Nicaragua
Politique thématique 2014 - Justice Juvénile Restauratrice

En savoir plus...