Plaidoyer en Suisse

En Suisse, les droits des enfants ne sont pas toujours respectés. Terre des hommes œuvre pour l’amélioration du respect de ces droits à travers un travail de plaidoyer auprès des autorités fédérales et cantonales ainsi qu’auprès des professionnels et experts.

Nos projets de plaidoyer

Une meilleure mise en œuvre de la Convention relative aux droits de l’enfant

La Suisse a ratifié la Convention relative aux droits de l’enfant le 24 février 1997. Cette Convention reconnaît des droits spécifiques à tous les enfants tels que le droit à être entendu, de participation, droit à la protection contre toute forme de violence et de discrimination, droit aux soins de la santé ou de voir son intérêt supérieur pris en compte. A travers notre participation active au sein du Réseau suisse des droits de l’enfant, nous œuvrons pour l’application de cette convention fondamentale afin que les droits des enfants soient respectés au quotidien en Suisse.

Plaidoyer pour une protection adéquate pour les enfants migrants

Terre des hommes s’engage de manière spécifique pour le respect des droits des enfants migrants en Suisse. Ces enfants arrivent souvent après un parcours difficile sur la route migratoire ou dans leur pays d’origine et vivent dans une situation de grande précarité. Une prise en charge et un accompagnement adéquats sont nécessaires pour leur assurer protection et respect de leurs droits. Nous identifions des problématiques clés, agissons en réseau et sensibilisons le public aux lacunes dans la prise en charge et l’accompagnement des jeunes migrants. Il est essentiel de considérer ces enfants avant tout comme des enfants que la migration rend encore plus vulnérables face aux risques de violation de leurs droits.

Un travail efficace en réseau

L’Alliance pour les droits des enfants migrants (ADEM) réunit des organisations non gouvernementales qui s’engagent pour le respect et la promotion des droits des enfants migrants en Suisse. Terre des hommes est un de ses membres fondateurs avec le Service Social International (SSI), l’Institut International des Droits de l’Enfant (IDE) et L’Organisation Suisse d’Aide aux Réfugiés (OSAR). Ensemble, nous favorisons le travail en réseau et le partage de bonnes pratiques, participons à la diffusion d’informations et effectuons un travail de plaidoyer constructif en collaboration avec les autorités compétentes pour une prise en charge respectueuse des enfants migrants et des jeunes mineurs non accompagnés.

«Les enfants qui se trouvent dans le contexte de la migration, qu'ils soient accompagnés, séparés ou non accompagnés ne devraient pas être placés en détention.»

Dr h.c Jean Zermatten, ancien président du Comité des droits de l’enfant de l’ONU

Lire la suite...

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

Documents en lien

Détention illégale des mineurs migrants en Suisse: un état des lieux.
Ce que nous avons réalisé pour les enfants: Rapport annuel 2016

Documents en lien