Roumanie

Nos projets améliorent les chances des enfants défavorisés et leur famille grâce à une meilleure éducation et l’accès aux services sociaux, psychologiques et de santé. Nous soutenons également des initiatives de développement communautaire locales.

La situation en Roumanie

Le chômage, la pauvreté et l’exclusion sociale qui affectent fortement certaines régions du pays sont extrêmement néfastes pour la sécurité et le développement des enfants. Le taux de réussite scolaire est très bas, les services de santé sont peu accessibles et les enfants sont parfois amenés à travailler, à mendier ou sont même exploités afin de pouvoir subvenir à leurs besoins. De plus en plus de parents migrent pour trouver du travail, laissant leurs enfants derrière eux. Ceux-ci dépendent alors principalement du soutien et de la protection de leur communauté et souffrent pour la plupart de stress émotionnel.

Ce que nous faisons

Education et Santé

Nous soutenons les projets d’entraide communautaires qui visent à rendre l’école plus accessible et attractive aux enfants des milieux défavorisées ou des communautés minoritaires, notamment les Roms, en proposant des cours d’appui, du soutien pour les devoirs et des activités extrascolaires ludiques ou des camps d’été. Ces projets comprennent également des centres de santé communautaires offrant des conseils et des soins de base gratuits. En 2015, 1'700 enfants ont reçu des soins médicaux et une éducation de qualité.

Renforcement des capacités

Terre des hommes forme et sensibilise des groupes communautaires, les travailleurs sociaux, les animateurs socio-culturels et le personnel scolaire sur les questions spécifiques aux droits de l’enfant et à l’inclusion des minorités. Cela a notamment permis la mise en place de classes interculturelles et bilingues pour les enfants ne maitrisant pas le roumain. Nous aidons également les parents des communautés défavorisées à prendre conscience de l’importance de l’éducation et à mieux assumer leur rôle et leur responsabilités en tant que parents.

Plaidoyer

Afin de promouvoir le droit à la participation et à l’expression des enfants sur les thèmes qui les concernent, nous organisons chaque année depuis 2012 avec nos partenaires locaux la « Journée de la relève ». En 2015, cet événement à l’échelle nationale a permis à 3'500 enfants âgés de 12 à 18 ans d’essayer un métier qui les intéresse et développer des compétences. Par ailleurs, Terre des hommes est un partenaire important des autorités étatiques en matière de protection de l’enfance, notamment pour prévenir la séparation des enfants de leur famille et pour favoriser l’inclusion sociale des enfants migrants.

 

« J’aimerais devenir pilote, mais je sais qu’il faut avoir de bonnes notes et étudier beaucoup », a confié Marius, enchanté de sa visite de la tour de contrôle de l’aéroport de Bucarest lors de la Journée de la relève.

Marius, bénéficiaire de Tdh en Roumanie

Lire la suite...
 

Lieux d'intervention

Terre des hommes en Roumanie

Nombre de bénéficiaires en 2015

12'807 personnes

Employés expatriés / nationaux

1 / 14

Budget 2016

CHF 1’326'074.-

Lieux d'intervention

Bucarest, Craiova, Bacau, 60 communautés dans les districts de Dolj, Olt et Gorj.

Partenaires locaux

Directions Générales de l’Assistance Sociale et de la Protection de l’Enfance, Ministère de l’éducation, services d’inspection scolaire, universités, municipalités, ambassades, ONG et fondations, Fédération d’organisations non-gouvernementales pour les enfants.

Avec le soutien de

Historique

1992
Début de l’intervention de Terre des hommes en Roumanie en faveur des enfants les plus vulnérables. Mise en place d’un projet de soutien social et financier aux mères en difficulté pour prévenir l’abandon des enfants.
1997
Lancement d’un programme de protection et de réinsertion des enfants en conflit avec la loi, offrant une assistance juridique et sociale et des formations pour les professionnels de la justice.
2000
Ouverture d’un partenariat pour améliorer le respect des droits des enfants séropositifs
2005
Depuis cette année, des changements au niveau législatif nous ont permis de proposer des formations en protection de l’enfance aux acteurs des institutions nationales. La Roumanie a aussi été intégrée à notre projet régional de lutte contre le trafic d’enfants en Europe de l’Est.
2013
Début du projet d’inclusion des familles rom qui permet d’améliorer leur accès à l’éducation, à la santé et au logement.

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

En savoir plus...

Ce que nous avons réalisé pour les enfants: Rapport annuel 2015
Politique thématique - Renforcement des systèmes de protection de l'enfance
Politique thématique - Enfants en situation de rue

En savoir plus...