urgence
17494

Avec votre don, vous soutenez les enfants qui en ont le plus besoin et nous aidez à changer leur avenir.

Grâce à votre don, nos spécialistes peuvent venir en aide aux enfants qui en ont le plus besoin.

En tant que sympathisant, vous nous soutenez dans la lutte pour le respect des droits de l'enfant.

Devenez forgeur de destinées et aidez-nous à changer l’avenir des enfants les plus vulnérables.

Mettez vos compétences et un peu de votre temps libre au service des enfants.

Chantez, jouez ou dansez en faveur des enfants exploités.

Soutenez les actions de rue du 20 novembre pour la Journée Internationale des droits de l’enfant.

Marche, ski de fond, course d’orientation ; nos bénévoles organisent des activités sportives pendant toute l’année.

Participez à la chaîne de solidarité en achetant un ou plusieurs cartons d'oranges.

Devenez partenaire de Tdh et aidez-nous à soutenir plus de 2 millions d’enfants et leurs familles chaque année.

Dans quel domaine pouvons-nous vous aider ?

Cette action est menée en collaboration avec Coop et Frupale SL, producteur d’oranges depuis 3 générations dans la région de Valence (Espagne). Cette société est certifiée assurant une production respectueuse de l’environnement, et garantit une approche responsable de la santé et de la sécurité des travailleurs.

Je m’engage Je m'engage Je m'engage Je m’engage Je m'engage Je m'engage Je m'engage Prendre contact Je m'engage Ordre

Soudan du Sud

A cause de la guerre civile au Soudan du Sud, 2 millions de personnes ont été déplacés à l’intérieur du pays. La population manque de nourriture, de soins médicaux et d’eau potable. Nos équipes fournissent aux familles des biens de première nécessité et leur enseignent comment augmenter la production alimentaire locale. Les élèves bénéficient d’un projet d’alimentation à l’école. Tdh propose aux enfants des espaces adaptés et sécurisés pour jouer, apprendre et recevoir une aide psychosociale.

Ce que nous faisons

Protection de l’enfance

Dans les camps de déplacés à Juba, ainsi que dans d’autres régions d’intervention au Soudan du Sud, nous offrons aux enfants un espace de répit adapté à leurs besoins. Nos spécialistes locaux organisent des activités psychosociales pour apporter un soutien aux enfants et aux familles affectés par le conflit.
 

Eau, assainissement et hygiène

Nous améliorons l'accès à l'eau, à l'assainissement et aux services de promotion de l'hygiène pour les élèves des écoles Yei touchés par le conflit. Des « écoles bleues » sont équipées de postes de lavage des mains et de toilettes, et les écoliers apprennent à se laver régulièrement les mains pour prévenir la propagation des maladies. Une fois qu’une école répond aux exigences de base en matière d’eau et d’assainissement, elle peut notamment proposer des expériences sur le jardinage durable, sur la gestion déchets et sur le thème du genre. Les « écoles bleues » permettent de transmettre des connaissances sur l’environnement, l’eau et l’assainissement, tout en offrant des installations sanitaires et un accès à de l’eau propre.

Un avenir qui se dessine

« Les stocks alimentaires durent souvent moins d’une semaine. »

Anais Guérin, Spécialiste en sécurité alimentaire de Tdh

Lire la suite...

Terre des hommes au Soudan du Sud

Nombre de bénéficiaires en 2017

 

42'131 personnes

Employés expatriés / nationaux

 

11 / 40

Budget 2018

 

CHF 4'913'000.-

 

 

 

Lieux d'intervention

Avec le soutien de

Historique

2013
Début de la mission de Terre des hommes au Soudan du Sud.
2015
Lancement d’un projet de désarmement, démobilisation et réintégration d’enfants associés aux groupes et forces armés.
2016
Lancement d’un vaste programme d’accès à l’eau et à l’assainissement.
2017
Intervention d’urgence pour répondre aux besoins de la population et des familles affectées par la famine.

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

En savoir plus...

Ce que nous avons réalisé pour les enfants: Rapport annuel 2017
Politique Thématique - Protection de l'Enfance dans les Crises Humanitaires
Courage n°61 - Soudan du Sud: des potagers urbains pour survivre au siège

En savoir plus...