Togo

Au Togo, 44% des enfants travaillent dans des conditions difficiles et un cinquième ne va pas à l’école. Face au manque de perspectives, beaucoup de jeunes migrent vers les villes ou les pays voisins. Beaucoup d’entre eux sont confrontés à l’exploitation et la maltraitance. La protection de ces enfants est notre priorité. En collaboration avec des familles d’accueil, nous les aidons à retrouver un environnement protégé.

Ce que nous faisons

Enfants concernés par la mobilité

Grâce à un réseau régional en Afrique de l’Ouest, nos travailleurs sociaux accompagnent les enfants qui quittent leur ville d’origine pour travailler et les protègent des risques d’exploitation. Pour ce faire, avant le départ d’un enfant, ils l’informent sur les lieux d’accueil où il pourra s’arrêter. Il y sera écouté, logé, nourri, soigné et protégé. Il y trouvera également de l’information et pourra immédiatement être aidé s’il est victime de violences. Nous apportons également un appui aux familles, aidons les enfants à réintégrer l’école et soutenons les jeunes qui souhaitent commencer une formation.

Lutte contre l’exploitation et la maltraitance

Nos collaborateurs locaux offrent une protection aux enfants victimes d’exploitation et de maltraitance en fonction de leurs besoins et en garantissant leurs droits fondamentaux. Nous les identifions, écoutons leur histoire et les mettons en contact avec des familles d’accueil afin de leur offrir un environnement protecteur. Les enfants reçoivent des fournitures scolaires et sont soutenus lorsqu’ils retournent à l’école ou commencent une formation professionnelle. Terre des hommes les aide également à acheter le matériel nécessaire à leur nouveau métier.

Soins spécialisés

En collaboration avec des hôpitaux suisses, nous organisons des missions chirurgicales au Togo pour offrir des consultations et des soins chirurgicaux aux enfants démunis. Tdh prend aussi en charge le transfert vers l’Europe d’enfants atteints de cardiopathie qui ne peuvent être opérés sur place. De retour chez eux après une période de convalescence et de soins, le suivi médical post-opératoire est assuré et les enfants sont soutenus dans leur réintégration scolaire.

Forcée à travailler très jeune pour nourrir sa famille, Afi a évité de justesse un mariage forcé. Grâce au soutien de Tdh, elle a terminé avec succès un apprentissage de couturière et forme à son tour une jeune fille.

Afi, maîtresse-couturière à Lomé

Lire la suite...

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

Terre des hommes au Togo

Nombre de bénéficiaires en 2016

91’641 personnes

Employés expatriés / nationaux

1 / 13

Budget 2017

CHF 333'000.-

Lieux d'intervention

Villes de Lomé, Accra (Ghana), Région Maritime, Région des plateaux

Partenaires locaux

Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation, Unicef Togo, Plan international Togo, OIM, Bornefonden, Sos Village d’enfants, Wao Afrique, ETD, CCAEM (Comité de Coordination des Actions en faveur des enfants en Mobilité), RELUTET (Réseau de Lutte contre la Traite des Enfants au Togo), Foddet, RAO-Togo

 

Lieux d'intervention

Avec le soutien de

Historique

1984
Début de l’intervention de Terre des hommes au Togo avec le projet de soins et de transferts d’enfants nécessitant une intervention chirurgicale spécialisée.
1986
Inauguration d’un centre d’accueil pour les enfants égarés ou victimes d’abus, transféré à l’État du Togo en 2011.
2013
Lancement du projet de protection des enfants migrants non accompagnés en Afrique de l’Ouest.

En savoir plus...

Ce que nous avons réalisé pour les enfants: Rapport annuel 2016
Programme des soins spécialisés - Rapport annuel 2016
Tdh Magazine n°40 – Contre l’exploitation infantile
Politique thématique - Renforcement des systèmes de protection de l'enfance

En savoir plus...