Lutte contre la malnutrition en Inde

Améliorer la santé et la nutrition des enfants (en particulier des 0 à 5 ans), ainsi que des femmes enceintes et allaitantes, constitue l’une des priorités de Terre des hommes dans la forêt des Sundarbans en Inde.

Inde

Malgré une économie en forte croissance, près de la moitié des enfants indiens souffrent de malnutrition et n'ont pas accès à l'eau potable ou à des installations sanitaires décentes. En outre, le pays est exposé aux catastrophes naturelles, ce qui ne fait qu'aggraver la situation. Terre des hommes améliore la santé et la nutrition des enfants de moins de 5 ans, des femmes enceintes et des mères.

Dans les zones inondables de la région des Sundarbans dans le delta du Gange, Tdh lutte contre la mortalité des enfants de moins de 5 ans et de leurs mères par une approche communautaire multisectorielle qui inclut l'eau, l'assainissemnet et l'hygiène écologiques ainsi que des jardins surélevés qui résistent aux inondations et améliorent la situation nutritionnelle des familles.

Réduire les risques de catastrophes

Nous sensibilisons la communauté à l'amélioration des pratiques d'hygiène pour prévenir la propagation des maladies et nous améliorons les conditions d'hygiène des enfants et de leurs parents en construisant des toilettes et des puits pour l'eau potable. Nous nous efforçons de donner à la communauté locale les moyens de subvenir à ses besoins. Pour atteindre cet objectif, nous formons et soutenons les familles en leur apportant des outils et des connaissances pour mettre en place des jardins de nutrition surélevés dans leur propriété familliale . Cela leur permet de protéger leurs cultures en cas d'inondation et de pouvoir nourrir leur famille en cas de mauvaises conditions météorologiques. Nous sensibilisons également les femmes, en particulier les femmes enceintes et allaitantes, à l'importance de la diversité alimentaire et à l'importance de l'allaitement pour le développement de leur enfant.