FAQ

Vous trouverez ici les réponses à de nombreuses questions concernant Terre des hommes (Tdh). Si toutefois votre question ne figure pas sur cette page ou si vous avez besoin de précisions supplémentaires, n'hésitez pas à nous contacter.
Merci de votre intérêt!

Quelles sont les pièces et références exigées par Tdh lors d’un recrutement ?

Tdh requiert au minimum deux références d’employeurs dont l’une doit provenir de l’employeur actuel ou le plus récent. Les RH demandent également les pièces originales des diplômes et qualifications professionnelles. Si le futur collaborateur postule pour un poste dans lequel il sera en contact avec les enfants, Tdh exige l’extrait du casier judiciaire, et si celui-ci n’est pas disponible, au minimum une déclaration de police concernant les éventuels antécédents judiciaires du collaborateur. Tout abus ou comportement inapproprié envers un enfant résulte d’un refus catégorique d’embauche.

Tdh est-elle reconnue par une organisation tierce pour ses procédures en matière de protection de l’enfance?

Tdh – sous l’ombrelle de la Fédération Internationale Terre des Hommes – est certifiée Niveau 1 par Keeping Children Safe, une organisation indépendante qui analyse et contrôle les procédures mises en place par les ONG pour garantir la protection des enfants avec lesquels elles travaillent. Tdh s’efforce d’améliorer sans cesse la Politique de Sauvegarde de l’Enfant en s’assurant qu’elle réponde aux plus hauts standards internationaux et aux meilleures pratiques du secteur humanitaire et de la protection de l’enfance.

Les collaborateurs doivent-ils se soumettre à des tests spécifiques?

Oui, tous les collaborateurs expatriés sont contraints d’effectuer des tests d’aptitude et de personnalité. Deux tests sont actuellement utilisés par les RH: Label et Wave.

Existe-t-il un code de conduite?

Tous les collaborateurs doivent avoir pris connaissance du code de conduite et le signer (annexe 1 de la PSE). Un briefing – individuel ou en groupe – est également organisé à l’arrivée de l’employé afin de l’informer sur notre Politique de Sauvegarde de l’Enfant (PSE). Les bénévoles et visiteurs occasionnels sont également contraints de signer le code de conduite (annexe 2 de la PSE) avant toutes visites terrain.

Vers qui un collaborateur peut-il se tourner s’il est témoin d’un abus ou comportement inapproprié envers un enfant?

Tout abus, comportement inapproprié ou non-respect de la Politique de Sauvegarde de l’Enfant à l’encontre d’un enfant ou d’un bénéficiaire doit être immédiatement signalé par le collaborateur auprès de son supérieur hiérarchique ou à l’adresse suivante : concern@tdh.ch. Une procédure de signalement existe (cf. page 20 de la PSE) et chaque incident est enregistré.