FAQ

Vous trouverez ici les réponses à de nombreuses questions concernant Terre des hommes (Tdh). Si toutefois votre question ne figure pas sur cette page ou si vous avez besoin de précisions supplémentaires, n'hésitez pas à nous contacter.
Merci de votre intérêt!

En quoi consiste le bénévolat à Tdh?

Le bénévolat est une activité non rétribuée et librement choisie qui s’exerce en général au sein d’un groupe proche de votre région de résidence. Trois critères caractérisent les bénévoles :

  • Exercer une activité sans contrepartie, ce qui implique l’absence d’un lien contractuel entre le bénévole et la Fondation, donc de rémunération.
  • Participer activement aux différentes actions et activités au sein d’un groupe bénévole de Terre des hommes. Il est possible d’occuper diverses fonctions telles que coordinateur/trice de bénévoles, responsables médias, coordinatrice d’événements, etc.
  • La personne consacre, de manière flexible pendant l’année, quelques heures par mois (pendant la journée, soirée ou week-ends) en fonction des activités.

Néanmoins, vous pouvez aussi soutenir ponctuellement les actions organisées par le groupe au cours de l’année.

Quelles possibilités de bénévolat offre Terre des hommes?

Les alternatives sont multiples. En fonction de votre disponibilité vous pouvez:

  • Être membre d’un Comité pour aider à coordonner un groupe bénévole et prendre en charge l’organisation des actions (activité régulière, compatible avec le travail ou études)
  • Devenir marraine pour accompagner et soutenir des enfants pendant leurs soins chirurgicaux aux hôpitaux (CHUV, HUG, Insel) (activité régulière, 2 demi-journées par semaine)
  • Soutenir les actions du groupe bénévole (activité sporadique, 2 – 3 jours, une ou plusieurs fois dans l’année)
  • Devenir convoyeur/euse pour transporter des enfants opérés à la sortie de l’hôpital et jusqu’à La Maison de Tdh en Valais. (avec votre véhicule, réponse aux appels – plusieurs fois dans l’année)
  • Être traducteur/trice bénévole des documents de Tdh (activité spécialisée, sporadique, plusieurs fois dans l’année).

Vous trouverez toutes les informations dans la rubrique «Bénévolat». Nous vous envoyons volontiers notre documentation.

Comment devenir bénévole?

Sur la page du site web tdh.ch/benevolat, vous trouverez des informations et un formulaire à remplir en ligne. Les responsables du Groupe Bénévole de votre région avec vous. S’il n’y a aucun groupe dans votre région, notre secteur bénévolat vous conseillera et vous aidera à vous orienter.

Quelles sont les qualifications requises?

Toutes les personnes intéressées, à tout âge, peuvent intégrer un Groupe Bénévole, si vous partagez la mission et les objectifs de Terre des hommes et voulez vous engager auprès des enfants vulnérables. Vous accorderez avec le groupe: votre engagement en fonction de votre temps disponible et vos responsabilités en relation avec vos connaissances, compétences et envies.

Y a-t-il un Groupe bénévole dans ma région?

En consultant la page tdh.ch/benevolat vous trouverez une présentation de chaque groupe bénévole, davantage d’information, ainsi que les personnes de contact. Nous avons des groupes bénévoles dans les régions suivantes :

Suisse romande

  • Canton de Berne : Bienne / Jura bernois
  • Canton de Fribourg : La Broye, Gruyère, Veveyse, La Glâne, Ville Fribourg – Sarine
  • Canton du Jura : Delémont, Porrentruy
  • Canton de Neuchâtel : La Chaux-de-Fonds, Neuchâtel
  • Canton de Vaud : Lausanne, Gros-de-Vaud, Rolle-Morges, Nyon, Oron-Mézières, Yverdon-Nord vaudois, Riviera-Pays d’Enhaut

Suisse alémanique
Argovie, Bâle, Berne, Grisons, Lucerne, Obwald et Nidwald, St. Gall/Appenzell, Oberland St-Gallois Werdenberg et Liechtenstein, Schwyz, Soleure, Winterthour, Zoug, Zurich

Suisse italienne
Tessin : Lugano

Est-il possible de travailler en tant que bénévole à l‘étranger?

Nos groupes bénévoles sont actifs uniquement en Suisse et organisent diverses activités en lien avec la recherche de fonds et sensibilisation. Cependant, si vous désirez vous engager en tant que traducteurs/trices bénévoles, il n’est pas nécessaire que vous viviez en Suisse. N’hésitez pas à contacter le service traduction (traduction@tdh.ch) pour plus d’informations.

Combien comptez-vous de bénévoles à ce jour?

Environ 2000 bénévoles s’engagent pour Terre des hommes en Suisse. Cet engagement nous est précieux !

Est-il possible de faire quelque chose en Suisse pour les enfants?

Oui, nous cherchons actuellement des personnes en Suisse romande qui puissent accompagner des enfants en convalescence à Massongex (VS) jusqu’aux hôpitaux de Lausanne ou Genève.

Vous voulez postuler sur le terrain pour être bénévole, stagiaire ou rémunéré en tant que personnel national (= contrat local)

Veuillez vous adresser directement à la délégation sur le terrain car nous ne sommes pas en charge de ces recrutements.