COVID-19
La pandémie menace les familles vulnérables.
30.05.2020 - Revue de presse

Covid-19 : « Mhealth-Triage », un système pour détecter les cas suspects dans les Centres de santé et de promotion sociale

Le coordonnateur national adjoint de la riposte au Covid-19, Dr Jean Charlemagne Kondombo, a procédé, le vendredi 29 mai 2020 à Ouagadougou, au lancement officiel d’un nouveau système de détection de cas suspects de Covid-19 dans les Centres de santé et de promotion sociale (CSPS). Le système est dénommé « Mhealth-Triage », et est mis en place par l’ONG Terre des hommes, en collaboration avec le ministère de la Santé.

Améliorer le système de tri des patients dès l’entrée dans les Centres de santé et de promotion sociale (CSPS), c’est l’objectif visé par ce nouvel outil mobile « Mhealth-Triage », lancé officiellement le vendredi 29 mai 2020 à Ouagadougou. En effet, Mhealth-Triage est un outil mobile, fonctionnel par SMS.

Né de la collaboration entre l’ONG Terre des hommes et le ministère de la Santé, ce nouvel outil mobile vient s’ajouter à d’autres outils déjà existants comme Corona-détect, Corona-suivi et Corona-Corus. Mais la différence de celui-ci, c’est qu’il permettra la détection et la prise en charge des cas suspects de Covid-19 dans les CSPS, a souligné le coordonnateur national adjoint de la riposte au Covid-19, Jean Charlemagne Kondombo.

En clair, explique-t-il, Mhealth-Triage est composé de deux volets. Le premier, Corona Triage, est une application dédiée aux CSPS. Elle est installée sur les tablettes des districts sanitaires d’implémentation du Registre électronique de consultation (REC), et elle permettra d’aider les agents de santé à identifier les cas suspects de Covid-19 dès leur arrivée dans les centres de santé.

Quant au second volet, le Corona-Corus, il est également installé sur des tablettes au niveau du centre d’investigation des cas suspects de Covid-19 qui sont systématiquement transférés au CORUS avec un résumé des symptômes que présentent le patient ainsi que le nom de la structure de détection du cas. Et lorsque le cas suspect est validé par le CORUS, l’information est envoyée à la Direction régionale de la santé et au district sanitaire concerné.

35 districts sanitaires concernés dans six régions

Pour cette première phase de mise en œuvre de Mhealth-Triage, ce sont au total 35 districts sanitaires qui sont concernés dans six régions. Il s’agit des régions de la Boucle du Mouhoun, du Nord, du Sahel, de l’Est, du Centre-Nord et du Centre-Ouest, a précisé le directeur du système d’information en santé, Boukary Ouédraogo. Il a indiqué que les autres régions bénéficieront aussi de ce système, mais il faut attendre que les tablettes soient disponibilisés à leur niveau.

Par ailleurs, il faut montrer que la mise en place de « Mhealth-Triage » a été possible grâce à plusieurs partenaires, notamment la Fondation Bill et Melinda Gates, l’UNICEF et les différentes téléphonies mobiles, a fait savoir Luc Kaboré, le coordonnateur du programme santé de l’ONG Terre des hommes.

 

Lire l'article.

 

 

Photo credit: ©Tdh