COVID-19
La pandémie menace les familles vulnérables.
10.04.2018 - Revue de presse

Point de fuite: quand donner la vie met les Afghanes en danger

REPORTAGE LʹAfghanistan est le deuxième pays le plus dangereux au monde pour les femmes enceintes et les nouveau-nés. Une femme meurt toutes les deux heures à cause de sa grossesse ou d'un accouchement compliqué. Et un enfant sur dix meurt avant 5 ans. Obtenir des statistiques fiables est très compliqué dans ce pays enlisé dans la violence depuis plus de 30 ans. Mais selon un récent rapport national, il y aurait 1'200 décès pour 100'000 naissances. Un net recul après les progrès observés dans les années 2000. La faute aux barrières culturelles, au manque de médecins femmes, à la pauvreté et surtout à lʹinsécurité. Le Dr Noor et deux sages-femmes de lʹONG Suisse "Terre des hommes", sont parmi les rares à se rendre dans les camps de déplacés à Kaboul pour informer et soigner les femmes. Visite de la maternité de "La Chaîne de lʹespoir", une maternité dʹexcellence dans la capitale afghane.

Écouter le reportage de Claire Debuyser dans l'émission À l'abordage