Urgence Rohingyas
Plus de 200'000 enfants victimes de violence ont trouvé refuge au Bangladesh. Ils ont besoin d’une aide immédiate.

Soins spécialisés

Les enfants démunis souffrant notamment de malformations du cœur sont transférés en Europe pour qu’ils puissent y être opérés et soignés. Nous traitons et contrôlons aussi les enfants sur place et formons les médecins locaux.

Nos projets en soins spécialisés

Interventions chirurgicales en Europe

Nous organisons le transfert vers l’Europe (Suisse, Espagne, France) d’enfants de familles pauvres qui ne peuvent être opérés dans leur pays d'origine. Souvent atteints de cardiopathie, ils sont consultés et opérés en partenariat avec les hôpitaux. Chaque année, 250 enfants sont ainsi transférés. Après une période de convalescence et de soins, ils retournent au pays auprès de leur famille. Ils sont ensuite suivis par nos partenaires locaux afin d'assurer une bonne évolution de leur santé. En tant que leader européen, Terre des hommes réalise plus de 40% des évacuations sanitaires en Europe.

Convalescence à « La Maison » de Massongex

En Suisse, avant et après leur hospitalisation, les enfants sont pris en charge à La Maison à Massongex, établissement médicalisé où ils sont accueillis jusqu’à leur retour dans leur pays. Ils y sont encadrés, réconfortés et soignés par des équipes professionnelles composées de personnel soignant et d’éducateurs. Si les enfants ont moins de deux ans, ils sont hébergés dans des familles d’accueil ou directement à l’hôpital. Chaque année, plus de 200 enfants originaires d’une douzaine de pays séjournent à La Maison.

Missions chirurgicales

En collaboration avec les hôpitaux universitaires suisses, Tdh organise des missions pour consulter, soigner et opérer les enfants malades dans leur pays d’origine. En parallèle, ces missions servent à renforcer les compétences des personnels de santé locaux en leur enseignant de nouvelles techniques et en proposant séminaires et conférences. Il leur est également possible d’effectuer un stage dans certains hôpitaux suisses. Ces démarches améliorent la prise en charge des enfants sur place et favorisent les transferts entre pays d’Afrique de l’Ouest plutôt que vers l’Europe.

C’est avec sérénité et une immense envie de poursuivre son voyage vers la vie que Fatoumata a atterri à l’aéroport de Genève en provenance du Mali. Malade du cœur depuis sa naissance, elle a dû abandonner l’école pour vivre près d’un hôpital.

Fatoumata, première enfant malienne à être soignée en Suisse

Lire la suite...

Voyage vers la vie

Dernières actualités

Voir toutes les actualités...

En savoir plus...

Programme des soins spécialisés - Rapport annuel 2016
Courage n° 50 - Voyage vers la vie
Brochure: Voyage vers la Vie

En savoir plus...

Autres thématiques liées