21.12.2017 - Actualité

Les archives de Terre des hommes ouvertes au public

L’Etat de Vaud accueille officiellement les archives de la Fondation Terre des hommes. L’inventaire de tous les documents historiques depuis de la création de l’organisation par Edmond Kaiser en 1960, au décès de son fondateur en 2000, est désormais accessible au public. 

Nos archives sont désormais ouvertes au public grâce à l’intérêt des Archives cantonales vaudoises. L’inventaire est consultable en ligne depuis le site www.davel.vd.ch

Le mouvement Terre des hommes est né le 20 juillet 1960 de l’indignation d’Edmond Kaiser. Touché par un reportage sur la guerre d’Algérie, l’homme fait sortir des camps algériens une centaine d'enfants malades ou souffrant de malnutrition sévère. Nos interventions s’enracinent dans des conflits aujourd’hui ancrés dans la mémoire collective. Des boat people du Sud-Est asiatique à la famine au Biafra, Kaiser a laissé derrière lui de nombreuses traces de son combat pour l’enfance, aujourd’hui documenté.

Soutien de Chagall, Hepburn et Chaplin
Le fonds d’archives couvre les années 1960 à 2000 et renseigne sur des opérations humanitaires déployées dans une centaine de pays, au travers des écrits, mais également par d’imposantes séries photographiques et audiovisuelles. Parmi de nombreuses pièces, le fonds contient une lettre rédigée par Edmond Kaiser au général Pinochet, pour demander au dictateur chilien de répondre aux familles de disparus. Le soutien d’artistes reconnus, comme le peintre Marc Chagall, ou les actrices Audrey Hepburn et Géraldine Chaplin est également documenté.

La démarche de Terre des hommes est un acte de mémoire en faveur d’enfants dont la Fondation s’est occupée, et des descendants de ces enfants. Si l’inventaire est public, le fonds n’est pas librement consultable, en raison de la protection des données personnelles. Des procédures de dérogation sont prévues dans la convention de donation.

Deux ans de travail assidu
«Cette démarche permet de partager ce patrimoine avec le public et les milieux de la recherche. Si les modes d’intervention ont changé, Terre des hommes poursuit sa mission auprès des enfants les plus vulnérables, partout dans le monde», rappelle Vito Angelillo, le directeur de Terre des hommes.

Conservé à proximité de l’Université de Lausanne en Suisse, le fonds permettra de répondre aux requêtes déjà formulées par le milieu académique. L’entreprise d’inventaire et de conditionnement du fonds aura nécessité la mobilisation d’une quinzaine de personnes et deux années continues de travail assidu, à travers un partenariat entre la Fondation Terre des hommes et les Archives cantonales vaudoises.

Découvrez le reportage de la RTS

Crédit photo: ©Tdh