Protection des enfants de minorités ethniques en Moldavie

Les enfants roms font partie des plus vulnérables en Moldavie. Ils sont souvent exclus et sont victimes de la discrimination que subissent leurs parents. Nous nous engageons pour le respect du droit à l’égalité et à la non-discrimination de cette minorité ethnique.

En Moldavie, seulement la moitié des enfants roms âgés de 7 à 15 ans vont à l’école, alors  que la quasi-totalité de leurs camarades non roms sont scolarisés. Les parents préfèrent garder leurs enfants à la maison par peur de les exposer à la discrimination et au harcèlement. Dans nos projets financés par l’Union européenne, nous travaillons avec vingt communautés pour combattre la discrimination des minorités ethniques.

 

L’école - un lieu favorisant l’intégration sociale et la diversité

 

« L’école est pour nous l’élément clé de l’inclusion sociale et de l’intégration. Nous travaillons avec les autorités et la société civile pour assurer le respect du droit à l’identité et à la protection contre la discrimination des enfants roms en Moldavie», explique Teodora Rebeja, chargée de projet. 

Nos spécialistes renforcent le rôle de l’école comme lieu d’apprentissage qui favorise la diversité, l’inclusion sociale, l’égalité et le respect des droits humains. Nos équipes développent un programme innovant de théâtre social pour les étudiants et créent un réseau de 200 enfants qui auront comme rôle de promouvoir la tolérance. Tous ces programmes éducationnels sont développés de manière participative, engageant tant les enfants roms que non-roms, les parents et les éducateurs. 100 enseignants seront également formés pour de mener des activités psychosociales.

 

Développer l’engagement civique des minorités

Le projet se concentre aussi sur la responsabilisation des Roms et d’autres minorités à prendre un rôle actif dans l’éradication des stéréotypes, des préjugés et faire valoir de leurs droits. En collaboration avec notre partenaire local, l’Institut pour les Initiatives Rurales, nous allons mobiliser plus de 2000 membres des collectivités et supporter 100 jeunes leaders pour développer leurs capacités à promouvoir les droits humains à travers notre Académie des jeunes leaders.

 

Partenariats communautaires durables

 

Pour un impact durable, nous augmentons la capacité des communautés locales à faciliter l’accès ainsi que l’inclusion des minorités dans les systèmes locaux de protection. Nous allons former 200 représentants des autorités locales, assistants sociaux, policiers, enseignants et autres professionnels à efficacement prévenir et répondre à la discrimination. Nous allons également soutenir des groupes communautaires avec des subventions à l’auto-développement afin de mettre en œuvre leurs propres projets d’inclusion basés sur des besoins locaux.

D’une durée de deux ans, ce projet s’inscrit dans notre travail pour que chaque enfant en Moldavie bénéficie d’un système qui garantisse sa survie, sa protection, son développement ainsi que sa participation avec une attention particulière aux les plus vulnérables enfants.

En savoir plus...

Courage n° 59 – La rentrée très spéciale des enfants roms

En savoir plus...